Skip to main content
©Jorge Gordo
30 novembre 2021

đŸŽȘ Bars en Trans : le guide indispensable des meilleurs bars de Rennes

par Tsugi

Pour se mettre tranquillement dans l’ambiance avant l’ouverture des Bars en Trans de Rennes jeudi 2 dĂ©cembre, rendez-vous incontournable pour dĂ©couvrir la nouvelle scĂšne pop francophone dans pas moins de 14 lieux, on a demandĂ© aux organisateurs de nous dĂ©voiler leurs meilleurs adresses. 

 

  • Pour boire la biĂšre la moins chĂšre : Le Ty Anna

« Bar emblĂ©matique connu de tous, il est au cƓur mĂȘme de la ville et prend sa source Ă  partir du point avec lequel on calcule la distance qui nous Ă©loigne de Rennes : la place Sainte-Anne. Sa rĂ©putation fĂȘtarde n’est plus Ă  faire ! »

 

  • Pour rencontrer l’amour de sa vie : La Place

« Un lieu historique et chaleureux aux murs de pierre et de bois sculptĂ©. C’est un lieu discret, cachĂ© mais aussi un lieu chaleureux oĂč il fait bon se (re)trouver« .

On y a vu passer pendant Bars en Trans : AngĂšle, Radio Elvis, HervĂ©, Eddy de Pretto, Clara Luciani…

 

« Le nom de ce bar est inspiré du groupe de rock rennais de la fin des années 70, au style sombre et profond. Cet endroit est dédié à la culture underground, au rock et au métal !« .

 

« SituĂ© au cƓur de Rennes, le 1988 Live Club accueille toute l’annĂ©e dans ses 3 salles, des concerts, DJ sets et diffĂ©rents Ă©vĂ©nements culturels. Sur la dalle du Colombier, le 1988 est un club alternatif et oĂč les musiques actuelles et live sont mis Ă  l’honneur« .

On y a vu passer pendant Bars en Trans :  LĂ©onie Pernet, Zed Yun Pavarotti, Jok’Air, Carpenter Brut…

 

« Le cadre est superbe. En plein centre-ville de Rennes, c’est le bar idĂ©al pour une soirĂ©e. Les cocktails sont Ă  tomber.. avec une carte qui se renouvelle rĂ©guliĂšrement »

On y a vu passer pendant Bars en Trans : Di Bosco, le Collectif Conspiration…

 

  • Pour finir bras dessus bras dessous avec des inconnus : La trinquette

« Un bar mythique de l’ancienne rue de la Soif, qui a accueilli de nombreux concerts depuis plusieurs dĂ©cennies ! La Trinquette vient d’ĂȘtre reprise par Bruno, ancien patron du Mondo Bizarro, un autre lieu mythique rennais. »

On y a vu passer pendant Bars en Trans : Bagarre, Feu! Chatterton…

 

  • Pour y dĂ©guster la meilleure bouffe : Le Nakama

« Le Nakama est un izakaya, Ă©quivalent nippon du bar Ă  vin : vins naturels, street food japonaise et chill sur des coussins de qualitey. Y’a du thĂ© aussi« .

On y a vu passer pendant Bars en Trans :  Aja, Venus VNR…

 

« SituĂ© dans une ancienne Ă©glise du XIIĂš siĂšcle, le ThĂ©Ăątre du Vieux Saint Etienne est au cƓur du centre-ville. GrĂące Ă  sa superficie et sa hauteur, il est principalement dĂ©diĂ© Ă  l’accueil de projets artistiques et de festivals.

Pour clore les Bars en Trans, le dimanche : un bal masquĂ© au thĂ©Ăątre du Vieux St Etienne. Valse, quickstep, cha-cha-cha, jive, rumba, tango, paso doble, foxtrot, samba, valse viennoise, salsa, charleston, freestyle, american smooth, contemporaine, bollywood, flamenco, bolĂ©ro, modern jazz, disco, boogie-woogie, jazz broadway, rock’n’roll, country, classique, hip-hop, afro jazz, lindy-hop, mambo ou jazz
 On vous a fait chanter, on va vous faire danser ! »

On y a vu passer pendant Bars en Trans : Lucie Antunes, Bracco,  Murman Tsuladze…

Visited 221 times, 1 visit(s) today