Skip to main content
15 mai 2019

Beatport annonce la création d’un service d’abonnement pour les DJs

par Elie Chanteclair

La plateforme de vente de musique électronique Beatport vient d’annoncer une nouvelle qui risque de ne pas passer inaperçue dans le monde des DJs et producteurs : un système d’abonnement nommé Beatport LINK, permettant d’avoir accès à l’entièreté du catalogue (contenant plus de sept millions de titres) présent sur le site, et de les utiliser au sein d’un logiciel de mix classique. Développé avec Pioneer DJ, le service est déjà proposé au tarif de 14.99$ mensuels en version beta via l’application mobile du constructeur, WeDJ, et sera prochainement intégré au logiciel Rekordbox. A cela s’ajoutent, dans le cadre de l’abonnement, la possibilité de créer ses propres playlists et l’accès à une nouvelle innovation de Beatport, Beatport CLOUD (disponible en version standalone  pour 4.99$) proposant des services de téléchargement et de stockage personnalisés.

Si cette annonce promet d’en réjouir plus d’un, elle pose des questions de fond remettant en cause un certain nombre de principes aux fondements de l’industrie musicale électronique. En effet, la mise en place d’un système d’abonnement est très intéressante pour les DJs ; elle permet notamment d’éviter le téléchargement illégal, chose encore répandue dans le milieu tant les prix unitaires d’achat (fonctionnant généralement au titre) sont importants. Toutefois, elle implique des questionnements quant à la rémunération des producteurs, qui verront probablement leurs revenus issus de Beatport chuter drastiquement. Ces changements, déjà largement opérés dans la sphère mainstream avec les plateformes de streaming comme Deezer et Spotify, risquent donc de s’appliquer de plus en plus au milieu niché des DJs. Et même si ça peut faire peur, cela paraît logique.

Visited 470 times, 3 visit(s) today