Skip to main content
©Pim Myten
3 décembre 2021

Berlin interdit de danser dans ses clubs

par Emmanuel Haddek

S’ils sont autorisés à rester ouverts, les lieux de nuit de la capitale allemande seront soumis à des mesures pour le moins contraignantes à partir de mercredi. 

Pour tenter d’endiguer la hausse de nouveaux cas de Covid-19, notamment liée à l’arrivée en Europe du variant Omicron et après la mise en place d’une jauge à 50 % depuis le 24 novembre, de nouvelles mesures vont êtres imposées pour les clubs de la capitale allemande. Si ces derniers sont autorisés à rester ouverts pour le moment, il sera impossible d’y danser, seuls les repas et consommations de boissons restent autorisés. Cette mesure s’appliquera dans tous les clubs de Berlin à partir de mercredi.

 

À lire également
Clubs, bars, salles de concert : le “contraignant” retour du port du masque obligatoire

 

Concernant les bars et pubs de la ville, ils sont eux aussi autorisés à rester ouverts, à la condition de ne pas créer de rassemblements festifs : « Les rencontres peuvent continuer à avoir lieu dans les cafés et restaurants bien organisés », a déclaré le maire de Berlin, Michael Müller. Néanmoins, l’Etat fédéral et les Länder n’excluent pas une fermeture totale de ces établissements si le taux d’incidence continuait d’augmenter.

En Belgique, le gouvernement a annoncé vendredi dernier la fermeture totale des clubs et l’obligation pour les bars d’arrêter leurs activités à 23 heures. En France, alors que le masque a été rendu obligatoire dans les clubs et salles de concerts, aucune fermeture n’a été évoquée. Mais le gouvernement pourrait annoncer de nouvelles restrictions à la suite du conseil de défense sanitaire prévu lundi et alors qu’un neuvième cas du variant Omicron a été détecté.

Visited 84 times, 1 visit(s) today