Skip to main content
8 juin 2016

BIM!, le premier festival entièrement en ligne

par rédaction Tsugi

Le concept semble un chouia compliqué quand on parcourt pour la première fois son KissKissBankBank. Mais l’idée de BIM! est, en fait, toute simple : pendant deux mois, une foule de concerts se donnant dans toute la France sera enregistrée et retransmise en ligne pour un tout premier festival 100% web.

Pour ce faire, le festival s’est associé à la start-up Le Sondier qui réalise des captations audio connectées. Jacques joue à 300 kilomètres de chez vous dans une salle dont vous n’avez jamais entendu parler ? Pas grave, votre salon devient votre dancefloor. Et si vous aimez vraiment le bonhomme et souhaitez qu’il mette un peu de beurre dans les épinards, regarder son concert en streaming n’est pas une trahison : sur la somme récoltée par le KissKissBankBank, BIM! assure en reverser 52% aux artistes (40% directement, 12% via la SACEM) – artistes qui, a priori, seront également payés pour le concert donné devant de « vrais » gens dans cette salle à 300 bornes. Voilà pour l’aspect éthique. Et musicalement, ça se passe comment ? 

« Ouvert à tous, BIM! s’attache cependant particulièrement à ce qui fait pour beaucoup le sel de la passion pour la musique : la recherche et la découverte », annonce le festival. Le line-up du BIM! s’est alors construit comme un tremplin, rameutant tout de même 334 candidatures (seule condition : le groupe ou l’artiste devaient être français et exister depuis moins de deux ans). Un jury, composé entre autres du programmateur de Nuits sonores, de celui des Bars en Trans ou de la programmatrice du FGO-Barbara, a ensuite choisi cinquante heureux élus. Du moins, pour l’instant : si la campagne de crowdfunding dépasse ses objectifs, le nombres d’artistes à l’affiche grimpera (50 groupes pour 15 000 euros donc, 75 pour 25 000 et 100, dont une dizaine choisie par les internautes, pour 30 000) – à noter que pour chaque groupe deux concerts seront mis en ligne. Pour le moment, on y retrouverait les Dizzy Brains, Jacques, Ladybug And The Wolf, Pethrol, Madjo ou encore Blow. Rendez-vous en ligne du 5 octobre au 17 décembre mais, avant cela, sur la page KissKissBankBank de BIM!. Et là aussi il y a une nouveauté : plutôt que les éternels pack de récompenses progressifs des campagnes classiques, ici le cadeau est immédiat puisqu’à partir de 10 euros le contributeur a accès à tous les concerts du festival en ligne. 100 concerts rémunérant pour les artistes mais coûtant 10 euros aux internautes : ça vaut le coup de s’y pencher. 

Visited 10 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply