Skip to main content
2 juin 2016

Blueprint fête ses 20 ans : trois questions à James Ruskin, le patron du label techno

par rédaction Tsugi

20 ans, à l’échelle de la scène techno, ça fait un bon paquet de temps. C’est pourtant l’âge vénérable de Blueprint Records, label anglais chez qui se croisent Lakker, Surgeon, Perc, Clockwork, Ilario Alicante, Oliver Ho, Pig & Dan et, bien sûr, James Ruskin, le co-fondateur et patron. Difficile de passer à côté d’un anniversaire si important : pour l’occasion, James Ruskin a ainsi concocté une compilation techno de 17 titres – tout de même -, prévue pour le 13 juin. Lakker, O/V/R, Randomer, Blawan, Oliver Ho… Ils y sont tous ! De quoi mettre l’eau à la bouche, d’autant que la petite bande (James Ruskin, Tessela et Makaton) était vendredi dernier à Concrete, dans le cadre du Weather OFF, pour une soirée mémorable qui « tabassait » si l’on en croit un commentaire sur Facebook. 

On en a profité pour poser trois petites questions à James Ruskin, tout en lui piquant un des titres qu’il a composé pour sa compil’. « 6teenth », ou quand des sons indus rencontrent l’énergie techno. Pas bien lumineux, mais complètement jouissif :

Vous étiez à Concrete ce week-end pour présenter la compilation. C’était comment ?

La fête était excellente, avec un public génial ! J’ai déjà joué à Concrete quelques fois mais vendredi était ma soirée préférée… Je suppose que le fait d’y aller pour l’anniversaire et d’avoir carte blanche a rendu cette nuit spéciale. C’est un lieu que j’adore et j’ai toujours passé de bon moment là-bas.

Ça fait quoi de fêter ses 20 ans ?

Je me demande où sont passés ces vingt ans ! Richard Polson et moi en train de planifier la naissance du label ou organiser la première sortie… J’ai l’impression que c’était hier.

La majorité des gens venant en club est dans sa vingtaine. Ça ne fait pas bizarre ?

Non, ça nous rappelle à quel point la techno est toujours d’actualité et c’est assez passionnant de faire la lumière sur des producteurs et DJs de la nouvelle génération. On signe de nouveaux artistes de manière très naturelle puisqu’on a toujours voulu aller de l’avant et diffuser les idées de la techno à toutes les générations. Et puis, dans ma tête, j’ai toujours l’impression d’être dans ma vingtaine !

Pour en savoir plus sur le label et son histoire, rendez-vous en kiosque le jeudi 9 juin pour choper votre Tsugi 93 – Blueprint Records est notre « label du mois » !

Visited 12 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply