Skip to main content
© Secret Life - Fred again.. et Brian Eno
4 mai 2023

Brian Eno X Fred again.. chez Four Tet, Aime Simone… les projets de la semaine

par Tsugi

C’est vendredi et comme à notre habitude, on vous révèle notre sélection des projets de la semaine : des albums ou EP qui vous feront vibrer ce week-end -et plus si affinités. Au programme, l’album planant de Fred again.. et Brian Eno, l’hommage à la rave de Contrefaçon, l’épopée introspective de Aime Simone, le 22 titres électronique de SBTRKT, l’EP de PPJ qui vous téléportera au Brésil et enfin, le various artists percussif du label d’Amelie Lens, EXHALE Records. Bonnes écoutes ! 

 

Fred again.. et Brian Eno – Secret Life

À l’âge de 16 ans, Fred again.. rencontre Brian Eno. Ce dernier, impressionné par le talent de celui qui deviendra figure de proue de la culture club britannique, décide de devenir son mentor. Treize ans plus tard Secret Life, album issu de leur entente mutuelle, voit le jour sur le label de Four Tet : Text Records. Une affaire de copains quoi. En écoute, onze titres planant mêlant expérimentations musicales de la légende britannique Brian Eno, mélodies planantes jouées au piano, plages sonores introspectives, ainsi que voix et sonorités électroniques. Un concentré salvateur de musique ambient, ça fait du bien.

 

 

Contrefaçon – Brûler

Les quatre membres de Contrefaçon, Mandelboy, Mike Doe, Pierre et Junk8, ont un mantra : véhiculer des images fortes à travers leurs créations musicales et filmiques. Leur nouvel EP cinq titres, Brûlé, sonne comme un hommage à la rave des années 1990. À l’écoute, on se retrouve plongés au cœur d’une free party entre hymnes acid core, rythmiques beakbeat, décharges techno et références multiples aux travaux de Daft Punk (on reconnaît le fameux « Rollin’ and Scratchin' » dans le morceau « ZAT »), Prodigy ou encore Miss Djax. Plus qu’à fermer les yeux et on s’y croirait.

 

 

Aime Simone – Oh Glory 

Telle une cartographie, Oh Glory retrace les parcours artistiques de Aime Simone. Au gré de ses voyages entre Berlin, Los Angeles, Vienne et Paris, de ses rencontres et de ses influences pop puis club -qu’il qualifie de ‘post-pop’-, l’artiste parvient à composer un album introspectif, subtil et créatif.

 

Marion Sammarcelli

 

SBTRKT – « The Rat Road »

Avec des productions riches en synthétiseurs et des sonorités électroniques très variées, SBTRKT marque son grand retour avec son nouvel album The Rat Road. Si les morceaux évoquent ses premiers travaux, celui qu’on connait pour avoir remixé des chansons de Radiohead ou Basement Jaxx, a ajouté des sons pop futuristes. Et il le fait avec brio ! C’est un album hybride, où la subtile présence de SBTRKT s’associe bien avec les artistes présents sur le projet, dont : George Riley, Teezo Touchdown, Anna Of The North, D Double et Little Dragon… 22 titres planants, et on en voudrait encore.

 

 

PPJ – Bloco Vol.1

Pour les amateurs de techno-pop kaléidoscopique, le trio franco-brésilien PPJ vient de sortir un nouvel EP intitulé Bloco Vol.1. Avec une palette de styles allant de la quasi-hyperpop sur « Bicha » au baile funk sur « Fourmis », en passant par des sonorités techno et reggaeton, ces quatre titres ont de quoi séduire ! Avec une ambiance plus club, l’EP célèbre la culture carnavalesque underground de Rio de Janeiro. Bloco Vol.1 annonce les prémices d’une série de releases de PPJ, très orientées dancefloor mais toujours Brazil dans l’esprit et la philosophie.

 

 

EXHALE Records – VA004

EXHALE Records, le label d’Amelie Lens, frappe fort avec sa quatrième compilation de 15 titres. Intitulée VA004, elle regroupe 17 productrices et producteurs puis offre une immersion dans l’univers de la techno. Le résident AIROD donne le ton avec « Nemesis », titre percutant et sombre, suivi de près par Joey Risdon et son « LSD Reaction » : une techno rapide et grinçante. Mais les surprises ne s’arrêtent pas là : le DJ français Vizionn raùène une ambiance futuriste avec « Future Energy ». Farrago, résident d’EXHALE, fait équipe avec Part Time Killer pour « The Keymaster », titre fort et entraînant. ACOR nous donne le parfait boost d’énergie de la warehouse avec « Eat Sleep Rave Repeat ». WarinD quant à lui, clôt cette compilation en beauté avec « Techno Memories », gavé de groove ! Avec cette compilation, le label EXHALE Records montre une fois de plus qu’il est un sérieux acteur de la scène techno internationale.

 

Vicky Pozzobon

Visited 242 times, 1 visit(s) today