Crédit : Joey Greene

C.Y.M.” : le premier EP hypnotique de Fort Romeau et du bassiste de Vampire Weekend

Et voilà une nou­velle équipe qui ren­tre sur la piste. C.Y.M. est une col­lab­o­ra­tion entre le DJ/producteur bri­tan­nique Fort Romeau (Mike Greene de son vrai nom) et Chris Baio, le bassiste du groupe de rock améri­cain Vam­pire Week­end, orig­i­naire de New-York. Le duo pro­pose aujour­d’hui son pre­mier EP sobre­ment inti­t­ulé C.Y.M. qui sort sur le label Phan­ta­sy Records. Dans ce maxi, les deux acolytes met­tent à prof­it leur savoir faire et pro­posent des sonorités à la fois nova­tri­ces et rétro­fu­tur­istes.

L’EP débute par “Capra”, morceau d’en­v­i­ron sept min­utes, qui est une longue boucle à laque­lle vient se gref­fer une myr­i­ade d’ef­fets. De la bat­terie, des gui­tares et de nom­breuses mod­u­la­tions syn­thé­tiques com­posent cet alléchant et envoutant pre­mier track. Vient ensuite “Super Cannes”, sorte de balade très agréable et hyp­no­tique. Sur un tem­po élancé, on est emporté dans un tour­bil­lon d’orgues et de notes de claviers chaleureuses. Cela donne à l’ensem­ble un aspect à la fois ent­hou­si­aste et nos­tal­gique. C’est le titre à écouter absol­u­ment dans cet EP. Le maxi se con­clut sur le plus calme et plus mys­térieux “Far Gone”. L’at­mo­sphère change rad­i­cale­ment et la basse et les per­cus­sions s’y don­nent à coeur joie dans ce dernier morceau de six min­utes. Les voix rever­bées, assez aéri­ennes des musi­ciens réson­nent et ren­for­cent ce côté intriguant, à la fois sim­ple et com­plexe. Un EP qui pose les bases d’une col­lab­o­ra­tion plus large. Il ne reste plus qu’à atten­dre patiem­ment la suite.

C.Y.M par C.Y.M est disponible à l’é­coute juste ici :

(Vis­ité 402 fois)