Tsugi Daily : pour son troisième titre, James BKS s’associe à Q‑Tip, Little Simz et Idris Elba

Chaque matin, Tsu­gi Dai­ly fait le point sur les petites infos mar­rantes, idiotes ou au con­traire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picor­er sans mod­éra­tion !

James BKS s’associe à Q‑Tip, Little Simz et Idris Elba

Le pro­duc­teur franco-camerounais James BKS livre un titre avec trois autres artistes de renom. Dans cette col­lab­o­ra­tion, ils se tour­nent vers l’Afrique, tout en vivant aux États-Unis pour Q‑Tip, en Angleterre pour Idris Elba et Lit­tle Simz et en France pour James BKS. “Lit­tle Simz, Idris Elba, Q‑Tip et moi sommes de fiers représen­tants du mou­ve­ment ‘New Breed’. C’est non seule­ment le nom du morceau, mais aus­si une nou­velle façon plus mod­erne d’ap­procher la musique : sans fron­tières, juge­ments ni éti­quettes”, explique-t-il. Entre ryth­miques tra­di­tion­nelles africaines et choeurs swahili, “New Breed” est une ôde à l’Afrique.

La bande originale du film Le Bel Été enfin disponible au complet

Le temps d’un été, Robert, Simon et Sophie accueil­lent Nes­sim, réffugié qui a tra­ver­sé la Méditer­ranée pour échap­per à la sit­u­a­tion poli­tique en Afrique. Tel est le syn­op­sis du film de Pierre Cre­ton Le Bel Été, dont la bande orig­i­nale a été com­posée par The Lim­iñanas. Le rock made in France du groupe accom­pa­gne le long métrage sur onze titres. La BO est enfin disponible sur les plate­formes de stream­ing. Par­mi les morceaux, l’en­trainant “One Blood Cir­cle” a été réal­isé en col­lab­o­ra­tion avec Eti­enne Daho. C’est par ce temps qu’on en rêve du bel été…

Voici la bande orig­i­nale…

Ain­si que le trail­er du film (pour ceux qui ne l’au­raient pas encore vision­né).

Louie Vega et les Martinez Brothers s’unissent sur le morceau “Let It Go”

Votre dose quo­ti­di­enne de house est dis­tribuée aujour­d’hui par les Mar­tinez Broth­ers en col­lab­o­ra­tion avec Louie Vega. Ils pro­posent le titre “Let It Go” sur Cut­tin’ Headz, un track house sub­limé par la voix envoutante de l’auteur-compositeur-interprète Marc E. Bassy, orig­i­naire de San Fran­cis­co. “Les Mar­tinez Broth­ers étaient alors à Los Ange­les pour quelques séances d’en­reg­istrement et ils ont ren­con­tré Marc E. Bassy. Une fois qu’ils ont don­né le micro à Marc en stu­dio, il est venu avec cette chan­son super chaude sur notre morceau. J’ai reçu les tiges vocales, puis moi-même et TMB nous nous sommes réu­nis et avons fait quelques arrange­ments vocaux et ce chef-d’œuvre est né !”, explique Vega. Le morceau est à la fois effi­cace, vibrant et ter­ri­ble­ment dansant. On se laisse aller à coup sûr avec ce track qui va vous faire com­mencer le week-end de la meilleure des manières.

Extra Credit débarque avec un single dance et des remixes

Le terme “super­groupe” est né à la fin des années 60 et désigne un groupe for­mé de musi­ciens ayant déjà acquis une cer­taine notoriété au sein d’une ou de plusieurs autres for­ma­tions. Et bien Extra Crédit fait par­tie de cette caté­gorie et pro­pose aujour­d’hui “Emo­tion­al Make-Up”, un sin­gle dance sur le label Warm. Le nou­veau trio est com­posé de trois expert de la dance : Joe God­dard, Mar­cus Marr et Justin Strauss. Deux remix­es accom­pa­g­nent cette sor­tie, une ver­sion “vocal” ain­si qu’une “dub”, où le tem­po s’ac­célère pour dévoil­er une autre facette du morceau, presque plus char­mante que l’o­rig­i­nale. Extra Cred­it, c’est un peu les Avengers de la dance, et c’est un grand oui.

(Vis­ité 205 fois)