extrait de la pochette de Little Robot d'Amélie Lens

Ca sort aujourd’hui : vendredi 13 septembre

C’est ven­dre­di, c’est jour de sor­tie ! Vu qu’il est par­fois dif­fi­cile de s’y retrou­ver avec tous les dis­ques qui sor­tent chaque semaine, Tsu­gi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélec­tion de galettes – LPs et EPs con­fon­dus – qui vien­nent de paraître et qui nous font vrai­ment envie : voici donc de quoi accom­pa­g­n­er votre week-end avec la tech­no hyp­no­tique d’Amélie Lens, la house de Star B, le rock de Last Train et la musique élec­tron­ique (et exo­tique) de Génial au Japon.

Amélie Lens — Little Robot [LENSKE]

Après un été bien chargé entre ses nom­breux con­certs sur les plus gros fes­ti­vals mon­di­aux (Move­ment Detroit, Coachel­la, Sónar, Tomor­row­land, etc) et sa représen­ta­tion excep­tion­nelle à l’Atomi­um de Brux­elles, la célèbre DJ Amélie Lens revient avec un nou­v­el EP. Env­i­ron un an après la sor­tie de son 1er EP per­so Basiel, la belge remet le cou­vert avec Lit­tle Robot, qui sort aujour­d’hui sur son label LENSKE.

On com­mence avec “Heli­um”, son sonar et ses quelques lignes d’acid puis on enchaîne avec l’hyp­no­tique “Man Over Machine”. On enchaîne avec “Lit­tle Robot”, la petite bombe qui vous explosera en plein vis­age avec sa mon­tée et son drop effi­cace. Amélie Lens nous offre ensuite une con­clu­sion vir­u­lente avec le titre “Storm”. Ne vous fiez pas à son nom tout mignon : Lit­tle Robot est un gros morceau.

Star B — Gotta Have You [Snatch!]

Star B annonce la couleur avec “Got­ta Have You”… Nou­veau groupe der­rière lequel se cachent nul autre que les célèbres pro­duc­teurs de house et de tech­no Riva Starr et Mark Broom. Une pointe de funk et une once de soul sur un ton de dis­co house, on obtient “Got­ta Have You” et “By My Side” — dont les mélodies et les noms s’en­chainent aus­si bien l’un que l’autre ! Le groove qui émane de cette pre­mière col­lab­o­ra­tion nous ramène en été, et présage d’autres bon morceaux.

Last Train — The Big Picture [Deaf Rock Records]

Plus de deux ans après son pre­mier album, le groupe de rock Last Train revient de plus belle avec The Big Pic­ture. Pour ce deux­ième album, le quatuor alsa­cien dévoile dix titres tous aus­si tri­pant les uns que les autres. Entre over­drive et dis­tor­sion, on sent une forte influ­ence de Radio­head sur les titres “Tired Since 1994” et “The Idea Of Some­one”, mais aus­si des inspi­ra­tions d’Oasis sur cer­tains morceaux plus dynamiques comme “Scars”. Dans cet album vient se loger une petite pépite : “A Step Fur­ther Down”. Inat­ten­due, cette piste instru­men­tale exclu­sive­ment au piano est d’une douceur absolue et s’achève sur un claque­ment de drum­sticks, qui signe tra­di­tion­nelle­ment le début d’un morceau… The Big Pic­ture se con­clut sur le morceau éponyme, avec une bat­terie déchaînée et un solo de gui­tare majestueux. Pour les ama­teurs de rock, Last Train se pro­duira au Tri­anon le 6 novem­bre prochain !

Génial au Japon — Imanust [La Ruche]

Pour leur pre­mier album, les deux Bor­de­lais­es de Génial au Japon nous livrent douze titres aux instrus élec­tron­iques, mélodies pop et ryth­miques par­fois rock. Le duo fait inter­venir dès le pre­mier morceau de l’al­bum — comme Rubin Stein­er dans Say Hel­lo To The Dawn Of Para­dox — l’in­tel­li­gence arti­fi­cielle de Google. Dans “Ame Ni Mo Makezu”, la voix robo­t­ique nous décrit cer­taines activ­ités courantes au Japon, comme les karaoke ou les bars à chats… Cet album puise dans des influ­ences cul­turelles et musi­cales mul­ti­ples, ce qui donne lieu à des morceaux tous aus­si orig­in­aux qu’en­trainants — avec un petit coup de coeur pour les har­monies enivrantes de “Down The Coast”, les influ­ences ori­en­tales de “Bad Ideas” et les notes élec­tron­iques de “La Peur” !

(Vis­ité 666 fois)