Skip to main content
20 juillet 2018

Ça sort aujourd’hui : vendredi 20 juillet

par Simon Brazeilles

C’est vendredi, c’est jour de sortie ! Vu qu’il est parfois difficile de s’y retrouver avec tous les disques qui sortent chaque semaine, Tsugi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélection de galettes – LPs et EPs confondus – qui viennent de paraître et qui nous font vraiment envie : c’est le “ça sort aujourd’hui”. Voici donc de quoi accompagner votre week-end avec l’afro-beat futuriste de Khalab, la bande-son rêveuse de Natureboy Flako, l’adaptation sonore d’une nouvelle par Nicolas Bougaïeff et la techno pure et dure de Tom Hades.

Khalab – Black Noise 2084 [On The Corner]

L’Italie est pleine de surprises : dernière en date, Khalab et son nouvel album Black Noise 2084. Avec son afro-beat futuriste et un nombre incroyable d’invités, le producteur italien nous emmène en voyage dans un monde rythmé de chants, de rêves et d’envie. Pour nous accompagner, voix et esprits s’enchaînent au milieu d’une bataille d’instruments et machines en tous genres, à la frontière du jazz et de l’électro.

Natureboy Flako – Theme For A Dream [Five Easy Pieces]

On se demande souvent comment les artistes choisissent leurs titres d’album. Souvent, c’est donc une retranscription du thème récurrent ou une copie du morceau le plus percutant – ce qui est tout à fait honorable. Avec Theme For A Dream (traduit « bande-son d’un rêve »), Natureboy Flako décrit son huit-titres sans équivoque. Ambient, sons nocturnes et envolées psychédéliques vous enverront dans un monde lointain. Un site web interactif a été créé pour l’occasion : sur fond noir, des formes se délient au rythme de la musique et de notre souris. A découvrir ici.

Nicolas Bougaïeff – Dust [MESH010]

Inspiré par Dust, nouvelle de science-fiction de l’écrivain australien Greg Egan dans laquelle les humains peuvent dupliquer leur conscience dans un monde virtuel et atteindre l’immortalité, Nicolas Bougaïeff en a tiré un EP. Ce qu’on découvre aujourd’hui, ce sont les trois titres originaux mais également leurs versions remixées. Guy Andrews, Max Cooper et Deapmash ont chacun livré leur réinterprétation d’un titre. Entre progression ambient, synthés entêtants et beats sombres, l’effet recherché fonctionne : on expérimente l’histoire courte avec nos oreilles.

Tom Hades – Ranges [Planet Rhythm]

Une techno qui prend au corps, qui frappe et qui claque : c’est ce que propose le producteur belge Tom Hades avec son nouvel EP Ranges. Simples mais efficaces, entre anticipation et production millimétrée, les quatre tracks se révèlent hypnotisantes et assurément taillées pour le dancefloor.

 

Visited 17 times, 1 visit(s) today