Ça sort aujourd’hui : vendredi 22 septembre

C’est ven­dre­di, c’est jour de sor­tie ! Vu qu’il est par­fois dif­fi­cile de s’y retrou­ver avec tous les dis­ques qui sor­tent chaque semaine, Tsu­gi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélec­tion de galettes – LPs et EPs con­fon­dus – qui vien­nent de paraître et qui nous font vrai­ment envie. Voici donc de quoi accom­pa­g­n­er votre week-end !

Amadou & Mari­am  — La Con­fu­sion [Because Music]

Le cou­ple de musi­ciens maliens a beau avoir passé la soix­an­taine, leur musique ensoleil­lée con­tin­ue tou­jours de nous faire vibr­er. Pro­duit en col­lab­o­ra­tion avec Adrien Durand, du groupe disco-pop Bon Voy­age Organ­i­sa­tion, Amadou & Mari­am prou­vent qu’ils sont tou­jours dans le coup. D’ailleurs, c’est à la jeunesse qu’ils s’adressent dans leur pre­mier sin­gle “Bofou Safou” (ces jeunes hommes non­cha­lants au tra­vail mais entrain à prof­iter de chaque pas de danse), morceau gorgé d’afro-disco old-school et ryth­mé par des beats per­cu­tants et entraî­nants. Entre des titres dansants et d’autres plus engagés, l’al­bum est un régal ensoleil­lé.

Laraa­ji — Bring On The Sun [All Saints Records]

La réédi­tion d’un de ses morceaux par le label Light In The Attic — qui réédite des clas­siques oubliés comme Rodriguez et son “Search­ing For Sug­ar Man” — puis une grande rétro­spec­tive de son immense discogra­phie de 1978 à 2011 par le label All Saints, ont per­mis de remet­tre au goût du jour la musique de Laraa­ji. Plus de quar­ante ans après ses débuts, une nou­velle généra­tion de fans dévore l’oeu­vre du musi­cien améri­cain. Entre ambi­ent et musique expéri­men­tale, l’al­bum est enchanteur et berce naturelle­ment au gré des sonorités de cloches, de cordes ou naturelles comme de l’eau qui ruis­selle. Un voy­age à lui tout seul.

God­speed You! Black Emper­or — Lucifer­ian Tow­ers [Con­stel­la­tion]

Sep­tième album pour le groupe de rock expéri­men­tal cana­di­en et troisième depuis leur réu­nion en 2011. God­speed You! Black Emper­or nous embar­que pour un trip abyssal et dia­bolique sur “Undo­ing A Lucifer­ian Tow­ers”, un plus fan­tas­tique comblé de nappes défor­mées d’in­stru­ments à cordes avec “Fam/Famine”, ou encore une épopée lourde et pro­gres­sive sur “Boss­es Hang, Pt. II”. Un album syn­onyme d’aven­ture et de rêver­ies per­chées.

The Mag­ic Ray — The Mag­ic Ray [Dis­chi Autun­no]

Nou­veau The Mag­ic Ray ? Non. Der­rière ce beau pro­jet éclec­tique entre pop, rock, ambi­ent et expéri­men­ta­tions sonores, on retrou­ve Fred Big­ot, plus con­nu sous son alias Elec­tron­i­cat, recon­nu dès ses débuts sur la scène noise et expéri­men­tale des années 90. Le pro­duc­teur français s’est d’ailleurs bien entouré cette fois-ci : Cos­mo Vit­teli à la pro­duc­tion, Chris Imler à la bat­terie, ou encore la chanteuse Catri­ona Shaw. L’al­bum sort sur Dis­chi Autun­no, le nou­veau label de Jen­nifer Car­di­ni — déjà à la tête de Cor­re­spon­dant. 

Cos­mic Boys — Strange Attack [Scan­der]

Avec les sup­ports d’artistes de renom­mée comme Richie Hawtin et Joseph Capriati, le nou­v­el EP des Cos­mic Boys n’est pas tombé dans l’or­eille d’un sourd. “Strange Attack”, comme son nom l’indique est un morceau offen­sif avec une ligne de basse puis­sante et des mélodies hyp­no­tiques le tout ryth­mé par des sons de cloches. “Cronos” con­tin­ue dans la même lignée, avec des nappes syn­thé­tiques qui arrivent sans prévenir, et des vocaux obscurs comme il faut. Ténébreux à souhait.

(Vis­ité 416 fois)