Ça sort aujourd’hui : vendredi 24 novembre

C’est ven­dre­di, c’est jour de sor­tie ! Vu qu’il est par­fois dif­fi­cile de s’y retrou­ver avec tous les dis­ques qui sor­tent chaque semaine, Tsu­gi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélec­tion de galettes – LPs et EPs con­fon­dus – qui vien­nent de paraître et qui nous font vrai­ment envie. Voici donc de quoi accom­pa­g­n­er votre week-end !

Darius — Utopia [Roche Musique]

Il n’y a pas que Björk qui sort un Utopia aujour­d’hui : avec moins de flûtes et plus de soul, Dar­ius présente ce 24 novem­bre son pre­mier album, moins house-disco que ce à quoi il nous avait habitués mais tou­jours très réus­si. Un 14-titres plutôt down­tem­po où il se révèle com­pos­i­teur de vraies chan­sons élec­tron­iques, tou­jours sur son label fétiche Roche Musique (Cray­on, May­di­en, Cezaire, FKJ, Kartell, Zim­mer…).

 

Prins Thomas — Prins Thomas 5 [Prins Thomas Musikk]

Bon, vu le titre du long-format et le nom de son (tout neuf) label, il sem­blerait que Prins Thomas soit der­rière ce nou­v­el album ! Blague à part, le pro­duc­teur norvégien, partageant une scène dis­co scan­di­nave et cos­mique très riche avec Bjørn Torske, Todd Ter­je ou Lind­strøm, est de retour avec un disque ultra posi­tif et sim­ple après le plus con­ceptuel Principe Del Norte sor­ti l’an­née dernière. Il n’y a qu’à écouter l’ou­ver­ture, “Here Comes The Band” (dernier ves­tige d’un pro­jet de faux groupe par Prins Thomas), pour se met­tre dans l’am­biance space-disco-psychédélique que ce bar­bu à longue tig­nasse maîtrise si bien.

 

Various Artists — Scopex 1998–2000 [Tresor Records]

Félic­i­ta­tions Tre­sor : le label attenant au club berli­nois du même nom fête sa 300ème sor­tie ! Pour l’oc­ca­sion, la mythique mai­son a décidé de rééditer des morceaux de Sim­u­lant et Pol­lon, sor­tis entre 1998 et 2000 sur feu le label élec­tro et anglais Scopex, qui aurait célébré cette année ses 20 ans — un recueil de 14 titres issus de trois EPs dif­férents et pas évi­dents à trou­ver en stream­ing. Cerise sur le gâteau ? Un unre­leased datant de 2000 par Sim­u­lant, ajouté en fin de disque.

 

DJ Pone — Highways [PONAR]

C’é­tait le dernier titre de Radi­ant, son album sor­ti l’an­née dernière : “High­ways” de DJ Pone en fea­tur­ing avec JAW s’of­fre aujour­d’hui des remix­es ! Der­rière les machines, pas n’im­porte qui, puisque Thomas Par­ent de son vrai nom a invité Irène Drésel, Üghett et Apol­lo Noir, trois espoirs élec­tron­iques français pour trois réin­ter­pré­ta­tions toute per­son­nelle du titre planant. Pone him­self offre par ailleurs une relec­ture pleine de nappes inquié­tantes qui pour­rait faire frémir d’ex­ci­ta­tion un Tricky.

 

Lonely Band — True Lovers [Grand Ville Records]

Lone­ly Band signe ici son pre­mier album, très ciné­matographique, comme d’habi­tude chez les garçons de Grand Ville Records (Jim­my Whoo en tête). Pop bluette (“Mys­tery Man”), ambiances à la Jeff Buck­ley qui aurait bouf­fé un peu de la gouialle anglaise de King Krule (“Blue Suit”), syn­thé eight­ies qu’on va finir par enten­dre partout avec le suc­cès de Stranger Things (“Dress”)… Les références sont nom­breuses tout au long de ces onze titres. Promet­teur et plein de charme !

(Vis­ité 1 524 fois)