Ça sort aujourd’hui : vendredi 25 mai

Dif­fi­cile de s’y retrou­ver chaque semaine entre toutes les sor­ties d’al­bums et d’EPs. Tsu­gi vous mâche le tra­vail et vous a pré­paré comme chaque ven­dre­di une petite sélec­tion de nou­veautés qui valent le coup d’être écoutées, tous styles con­fon­dus. 

 

Max Cooper — Chrosmos EP (Mesh)

Max Coop­er, dans la lignée de son dernier (et superbe) album Emer­gence, sort aujour­d’hui un EP explo­rant la sym­biose entre musique et sci­ences. Réal­isé en col­lab­o­ra­tion le Babra­ham Insti­tute, les qua­tre morceaux (accom­pa­g­nés d’un remix par Cos­min TRG) s’in­spirent des travaux du cen­tre de recherche anglais sur l’ADN. Une vidéo en VR, accom­pa­g­nant le titre “Coils Of Liv­ing Syn­the­sis”, a même été réal­isée en util­isant les don­nées des chercheurs sur la forme que prend de l’ADN dans une cel­lule. Pas si éton­nant en sachant que Max Coop­er a lui même été généti­cien avant de se lancer dans la musique — à rai­son : les qua­tre titres, organiques à souhait, arrivent à émou­voir autant qu’à faire décoller.

Audiojack & Kevin Knapp — Implication EP (Crosstown Rebels)

Plus les années passent et plus il me paraît évi­dent que les Audio­jack sont mes frères de musique” : oui, c’est adorable, et c’est Kevin Knapp qui le dit ! Le chanteur, DJ et pro­duc­teur améri­cain s’est donc une nou­velle fois asso­cié au duo espag­nol pour un EP, signé chez Crosstown Rebels, aus­si hyp­no­tique que groovy. Attendez-vous à quelques sons acid, des claps house irré­sistibles et une pro­gres­sion prenante sur “Impli­ca­tion”, tan­dis que “6EQUJ5”, signé par Audio­jack seule­ment, y va plus frontale­ment. Côté remix, c’est l’Améri­cain Mar­tin But­trich qui s’y colle. 

Peverelist — Tessellations (Livity Sound)

On est jamais mieux que chez soi : c’est sur son pro­pre label Liv­i­ty Sound que Peverelist sort aujour­d’hui son troisième album. Ne pas se fier à l’in­tro un chouia dis­pens­able, le DJ et pro­duc­teur de Bris­tol vient bien de dévoil­er un long-format de plus en plus fasci­nant à mesure que défi­lent les tracks, où se mêlent sec­tions ryth­miques ultra dansantes et nappes planantes — men­tion spé­ciale pour “Still Ear­ly” qui résume par­faite­ment ce petit choc des cul­tures.

 

Trippin Jaguar — Arecibo EP (Amselcom)

Tout est dans son nom : la musique de Trip­pin Jaguar est là pour faire trip­per, plan­er, s’en­v­ol­er… Oui, c’est peut-être un peu cliché tout ça, mais quand c’est aus­si bien assumé et réal­isé qu’avec ce Néer­landais, on ne peut qu’ad­hér­er. Chaude recom­man­da­tion donc, surtout pour les fans de Nico­la Cruz, Feath­ered Sun et autres — tous psy­chédéliques et inspirés par les musiques tra­di­tion­nelles voire chamaniques.

 

Flamingods — Kewali EP (Moshi Moshi Records) 

Inde, Japon, Turquie, Tan­zanie… Les instru­ments util­isés par les Flamin­gods pour ce nou­v­el EP, sor­tant sur le label anglais Moshi Moshi Records, vien­nent de partout dans le monde. Et ça s’en­tend ! Finale­ment assez pop, décalé et feel-good, l’EP com­posé par ce col­lec­tif éclaté entre Lon­dres et Dubaï s’ac­com­pa­gne même d’un jeu vidéo assez fat pour se per­dre dans “l’u­nivers de Kewali”, un monde peu­plé de bananes sauteuses, palmiers géants et petites créa­tures ros­es. Nor-mal.

Mt. Wolf — Aetherlight (CRC Music / Modulor)

Et on finit tout en émo­tion avec Mt. Wolf, aujour­d’hui un trio depuis le départ de sa chanteuse Kate Sproule. Plus élec­tron­iques et dense, leur univers sonore rap­pelle sou­vent Sig­ur Ros tan­dis que les treize titres de leur pre­mier album se voient portés par quelques cordes… Et surtout par la voix poignante du gui­tariste Sebas­t­ian “Bassi” Fox, au cen­tre de pas mal d’at­ten­tions (sur le sin­gle “Heav­en­bound” notam­ment). A écouter les yeux fer­més.

(Vis­ité 904 fois)