Ça sort aujourd’hui : vendredi 29 septembre

C’est ven­dre­di, c’est jour de sor­tie ! Vu qu’il est par­fois dif­fi­cile de s’y retrou­ver avec tous les dis­ques qui sor­tent chaque semaine, Tsu­gi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélec­tion de galettes – LPs et EPs con­fon­dus – qui vien­nent de paraître et qui nous font vrai­ment envie. Voici donc de quoi accom­pa­g­n­er votre week-end !

Ibeyi — Ash [XL Record­ings]

Ibeyi, ce sont deux jumelles qui ont car­ton­né avec leur pre­mier album éponyme, qui les a emmené par la suite à appa­raître aux côtés de Bey­on­cé sur son album-vidéo Lemon­ade ou à col­la­bor­er avec la com­pag­nie de danse de feu Alvin Ailey. Elles sont de retour avec Ash, tou­jours ancré dans leurs racines vénézuéli­ennes et cubaines tout en y alliant une touche ultra-moderne, n’hési­tant pas à utilis­er les out­ils infor­ma­tiques pour vari­er les voix. Dif­fi­cile de ne pas tomber sous le charme de la chanteuse Lisa et aux ryth­miques de sa soeur Naomi.

Pépite — Renais­sance [micro­qli­ma]

Renais­sance est la suite logique du pre­mier EP de Pépite, Les Bateaux. La jaque­tte reflète par­faite­ment la musique qu’elle cache, à savoir pop française acidulée, celle qui peut évo­quer les belles soirées un peu kitsches qui finis­sent sur la plage. Un EP où l’on s’a­muse sous une boule dis­co, un cock­tail à la main. Douceur et déli­catesse, pré­parez votre slow pour de jolies sen­sa­tions psychédéliques.

Var­i­ous Artists — Retro Future Chap­ter One [Tal­man Records]

Cette petite com­pi­la­tion reflète exacte­ment le style du label Tal­man Records, dirigé par Okain. Le pro­duc­teur y invite trois de ses récents coup de coeur, ceux qui savent con­stru­ire une house faite pour “illu­min­er n’im­porte quel dance­floor” comme il le dit lui-même. On y trou­ve donc des tracks de stevn.aint.leavn, d’Al­ix Alvarez, con­nu dans la scène under­ground new yorkaise, et du Cana­di­en Pao­lo Roc­co. Le dernier morceau pour con­clure vient du boss du label en per­son­ne, tel un sacre sur sa sélection.

Step Time Orches­tra — Ajos EP [Fly By Night Music]

Nous sommes devant dans un bar mal éclairé, dans un quarti­er calme de New York. Nous pous­sons la porte, un jazz groovy nous fait ten­dre l’or­eille, tein­té de house. Nous prenons juste le temps de nous servir un verre au bar avant de nous asseoir près de la petite scène. Bon, ok, cette scène ne s’est pas réelle­ment déroulée, mais c’est l’im­age que nous ont col­lé dès la pre­mière écoute ces deux morceaux de Step Time Orches­tra — l’al­liance de Jori Hulkko­nen et Tuo­mas Salmela. Rien à voir avec les orig­ines fin­landais­es des musi­ciens, bien que le titre l’EP fait référence à une presqu’île de leur région natale.

Girls in Hawaii — Noc­turne [Le Label / [PIAS]]

Cinquième album pour les deux garçons belges de Girls in Hawaii, inspiré par l’art pic­tur­al de Tom Ham­mick et du Douanier Rousseau et leur album le plus facile à écrire selon leurs dires. Exit les com­plaintes d’ado­les­cents et la mélan­col­ie, les voici papas qui explorent le vrai monde. Et aus­si de nou­velles con­trées musi­cales en inté­grant davan­tage d’in­stru­ments élec­tron­iques, sans pour autant oubli­er totale­ment les gui­tares et les arpèges qu’ils appré­cient tant. Un disque pour pein­dre un monde désen­chan­té, fait de con­trastes forts et de quelques couleurs vives.

(Vis­ité 557 fois)