© Thierry Le Gouès / DR

Ce qu’on a pensé de ce Cerrone x Laylow

Le jeune rappeur Lay­low s’est appro­prié le titre « Expe­ri­ence » du pio­nnier français du dis­co, Cer­rone. En résulte un titre rétro­fu­tur­iste sur­prenant et plutôt réus­si.

40 ans les sépar­ent, mais qu’importe. Lay­low, 27 ans, fraîche­ment arrivé de la scène rap française, s’associe avec Cer­rone, 68 ans, pape du dis­co hexag­o­nal. Le pre­mier a apporté sa voix sur un titre du sec­ond, « Expe­ri­ence », issu du dernier album de Cer­rone, DNA, paru en févri­er dernier. Soit la même date que le pre­mier album de Lay­low, Trin­i­ty, où fig­urent des col­lab­o­ra­tions avec Lomepal, Jok’Air ou Alpha Wann.

Dans le titre orig­i­nal, l’auteur de Love In C Minor mari­ait sa dis­co à des sonorités élec­tron­iques en clair-obscur, dans une ambiance Blade Run­ner avec une boule à facettes. On retrou­ve mal­gré tout sa pat­te, à savoir une ryth­mique en 4/4 extrême­ment mar­quée, où il est impos­si­ble de se per­dre. À cela, Lay­low apporte sa voix large­ment mod­i­fiée par l’auto-tune et son univers robo­t­ique. Il ren­force ain­si l’ambiance rétro-futuriste du titre, bon pour une virée en caisse dans un Mia­mi de 2050, en essayant au max­i­mum de se fon­dre dans la ryth­mique obsé­dante et la struc­ture de l’original. On n’est pas si loin d’un “91’s” de PNL. Bref, le greffe est assez éton­nante, mais au final plutôt crédi­ble.

Ce n’est pas le pre­mier con­tact entre Cer­rone et le rap. Durant sa car­rière désor­mais bien rem­plie, le Français a été sam­plé par plusieurs artistes, dont les Beast­ie Boys et LL Cool James. Pour rap­pel­er cette his­toire, son label présente une playlist juste­ment inti­t­ulée « Who Sam­pled Cer­rone », com­pi­lant tous les titres rap basés sur ses beats dis­co.

Et si vous voulez tout savoir sur la dis­co, ne man­quez pas le prochain numéro de Tsu­gi, disponible le 8 juil­let.

(Vis­ité 1 278 fois)