Skip to main content
© Thierry Le Gouès / DR
3 juillet 2020

Ce qu’on a pensé de ce Cerrone x Laylow

par Tsugi

Le jeune rappeur Laylow s’est approprié le titre « Experience » du pionnier français du disco, Cerrone. En résulte un titre rétrofuturiste surprenant et plutôt réussi.

40 ans les séparent, mais qu’importe. Laylow, 27 ans, fraîchement arrivé de la scène rap française, s’associe avec Cerrone, 68 ans, pape du disco hexagonal. Le premier a apporté sa voix sur un titre du second, « Experience », issu du dernier album de Cerrone, DNA, paru en février dernier. Soit la même date que le premier album de Laylow, Trinity, où figurent des collaborations avec Lomepal, Jok’Air ou Alpha Wann.

Dans le titre original, l’auteur de Love In C Minor mariait sa disco à des sonorités électroniques en clair-obscur, dans une ambiance Blade Runner avec une boule à facettes. On retrouve malgré tout sa patte, à savoir une rythmique en 4/4 extrêmement marquée, où il est impossible de se perdre. À cela, Laylow apporte sa voix largement modifiée par l’auto-tune et son univers robotique. Il renforce ainsi l’ambiance rétro-futuriste du titre, bon pour une virée en caisse dans un Miami de 2050, en essayant au maximum de se fondre dans la rythmique obsédante et la structure de l’original. On n’est pas si loin d’un « 91’s » de PNL. Bref, le greffe est assez étonnante, mais au final plutôt crédible.

Ce n’est pas le premier contact entre Cerrone et le rap. Durant sa carrière désormais bien remplie, le Français a été samplé par plusieurs artistes, dont les Beastie Boys et LL Cool James. Pour rappeler cette histoire, son label présente une playlist justement intitulée « Who Sampled Cerrone », compilant tous les titres rap basés sur ses beats disco.

Et si vous voulez tout savoir sur la disco, ne manquez pas le prochain numéro de Tsugi, disponible le 8 juillet.

Visited 121 times, 2 visit(s) today