Skip to main content
Jacques, en live à l'une des soirées des Éveillés
15 avril 2020

Ce soir, le docu sur les 29 fêtes du collectif d’aide aux migrants Les Éveillés

par Arthus Vaillant

Ce mercredi 25 avril à 21h sera diffusé le documentaire L’Éveil, Noctambules engagé.e.s pour les exilé.e.s qui retrace l’histoire du collectif d’aide aux migrants des Éveillés et de leurs soirées réunissant toute la scène électronique française.

Militantisme et musique électronique. Voilà le programme du film-documentaire L’Éveil, Noctambules engagé.e.s pour les exilé.e.s réalisé par Igor Geneste. Ce mercredi 15 avril à 21h, il est en avant-première sur la page Facebook de nos confrères de Trax Magazine. Il est désormais disponible sur YouTube.

Ce documentaire de 52 minutes retrace l’histoire « d’exilé.e.s en grande détresse arrivant en nombre dans l’espoir d’une vie meilleure » à Paris en 2015, menant à la création du collectif des Éveillés. Ayant le désir du changement par la révolution artistique, des habitants de la capitale se sont réunis pour aider ces éxilé.e.s vivant dans des conditions inacceptables. Parmi eux, une femme à l’esprit festif a eu l’idée ingénieuse de créer des soirées payantes, les « veillées » dont les fonds seraient reversés aux associations d’aides aux exilé.e.s. La première, en janvier 2017, réunissait notamment Agoria, Jacques, SuperpozeFlavien Berger et 28 autres ont eu lieu depuis, les artistes venant chaque fois jouer bénévolement. C’est cette initiative qui a donné naissance au collectif  des Éveillés.

Le documentaire s’appuie sur des images d’archives ainsi que des témoignages où l’on retrouve une partie de la scène électronique dont Manu Le Malin, Jeff Mills ou Agar Agar ainsi que des associations et collectifs dont Les Éveillés, Paris d’Exil ou le PEROU.

Event Facebook

Visited 18 times, 1 visit(s) today