Skip to main content
© Florencia Viadana
4 janvier 2023

C’est officiel : les vinyles se vendent bien mieux que les CDs en Grande-Bretagne

par Emma Grandjean

Pour retrouver une telle notoriété en Grande-Bretagne, il faudrait remonter en 1988. En 2022, outre-Manche, la vente de vinyles a obtenu 116,8 millions de livres sterling, soit 16 % de plus que celle de CDs. Une première en 35 ans.

Les 33 tours font leur retour et on n’attendait que ça. Dans une ère de streaming musical, les vinyles reconquièrent une audience de plus en plus conséquente. Alors que ces derniers ont rapporté à l’industrie musicale anglaise plus de 110 millions de livres sterling cette année, les CDs ont seulement atteint les 98,3 millions. Un score qui a explosé grâce au succès de Taylor Swift qui a largement contribué, avec son album Midnights, aux ventes de galettes. D’après SkyNews qui a publié ces chiffres records, la majorité des vinyles vendus cette année sont sortis en 2022.

Pour Drew Hill, directeur du plus grand distributeur de vinyles d’outre-Manche Proper Distribution, la qualité sonore de ces disques apporte une expérience différente, plus spéciale. Il pense qu’il faut « cesser de penser que les consommateurs de musique sont soit numériques, soit physiques… Beaucoup de fans de musique font les deux… Ils ont probablement écouté beaucoup de musique via des plateformes de streaming, lorsqu’ils sont en déplacement et puis lorsqu’ils sont à la maison ou avec leurs amis, peut-être qu’ils veulent écouter un disque. »

Une galette qui regagne aussi en popularité en France et aux États-Unis. Fin décembre, le géant américain a connu sa plus importante semaine de ventes de vinyles depuis 1991. Et même si cette performance est en partie due aux achats de Noël, entre 2021 et 2022, les ventes de vinyles aux USA ont connu une hausse d’environ 3,6 %. En 2021 en France, plus de 5 millions de vinyles ont été vendus, soit trois fois plus qu’en 2016. De quoi s’auto-remercier d’avoir gardé le tourne-disque des grands-parents et leurs galettes des Beatles, de Kraftwerk ou de Pink Floyd

 

À lire aussi : Vinyles, le plastique pas fantastique 

 

Visited 126 times, 1 visit(s) today