Skip to main content
29 août 2012

Chronique : Soul Clap – EFUNK : The Album

par rédaction Tsugi

On ne voit pas bien ce qui a motivé Soul Clap à sortir un album. Certes, c’est l’occasion de faire un peu plus parler de soi, mais c’est surtout un risque inutile quand on est quasiment au top de l’underground house depuis presque deux ans. Les Masters At Work devraient servir d’exemple permanent. Après dix ans au firmament, ils se sont écroulés le jour où ils ont sorti leur premier album… L’angle choisi par les deux producteurs de Boston est pourtant alléchant : ralentir le beat sans lâcher ce groove moelleux qui a fait leur réputation, revenir à leurs influences funk 80’s, au R&B pré-Timbaland, voire même esquisser une tentative de revival New Jack, et prouver qu’ils sont capables de proposer des chansons à écouter à la maison sans avoir à remixer en douce les hits R&B de Jamie Foxx et R. Kelly. Tentative réussie, à une bonne moitié de morceaux près. Sur la longueur, Soul Clap s’essouffle. Ils auraient mieux fait de sortir ça sur deux maxis. Tout le monde aurait trouvé ça génial et leur réputation n’en serait pas ressortie écornée. (Gérome Darmendrail)

EFUNK : The Album (Wolf+Lamb/La Baleine)

Visited 12 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply