Skip to main content
21 août 2012

Chronique : Van She – Idea Of Happiness

par rédaction Tsugi

Grâce à quelques remixes bien sentis dans l’air du temps – notamment le “Gravity’s Rainbow” des Klaxons et le “1234” de Feist -, Van She fut l’un des groupes à suivre entre 2006 et 2007. Une réputation flatteuse qui ne permit toutefois pas aux Australiens de transformer l’essai en 2008, avec un premier album, V, qui fut loin de faire l’unanimité et souffrit de la comparaison avec les précédents remixes. Depuis, plus rien, jusqu’à ce second album, dont il faudrait être l’attaché de presse pour dire qu’il était attendu. Quatre ans après, point de révolution, Van She reste attaché à une pop ronde et colorée, qui partage avec les autres pensionnaires du label Modular (Midnight Juggernauts, Cut Copy) un même penchant pour les basses ­discoïsantes et les nappes synthétiques acidulées. Si le disque s’écoute plutôt bien, on peine néanmoins à en extraire un vrai tube, nous laissant l’impression que chaque morceau tend vers cet objectif, sans jamais y parvenir. C’est dommage. (Gérome Darmendrail)

Idea Of Happiness (Modular/La Baleine)

Visited 12 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply