Cinéma sur le Toit, premières parties gratuites et club à la Chaufferie : La Machine du Moulin Rouge annonce son programme estival

Avant il y avait la Loco. Main­tenant la Machine du Moulin Rouge. Avec deux salles, le grand Cen­tral en haut et la plus intime Chauf­ferie quelques mètres plus bas. Aus­si, le Bar à Bulles, café char­mant auquel on accède par une petite allée cachée à côté du Moulin Rouge. Et puis le Toit, ouvert au pub­lic depuis l’été dernier et accolé au Bar à Bulles, nid idéal pour pren­dre l’air entre deux sets de la Chauf­ferie — vu qu’elle porte bien son nom, c’est utile d’aller pren­dre l’air, on vous le jure. Bref, cela a beau faire un paquet d’an­née que la Machine existe, jamais on n’a pu autant se balad­er dans ses dif­férents espaces. Alors, vous vous y retrou­vez ? Tant mieux, car la Machine du Moulin Rouge compte bien prof­iter de la majorité de ces spots pour sa sai­son esti­vale, avec des activ­ités for­cé­ment ori­en­tées vers l’ex­térieur. Ain­si, le Toit aura pour la pre­mière fois sa pro­pre pro­gram­ma­tion. Au menu ? Du ciné­ma en plein air, avec des films rares, jamais dis­tribués en salle mais par­fois sélec­tion­nés dans des fes­ti­vals inter­na­tionaux — dom­mage de les louper donc.

Mais s’il n’y a que la musique qui vous intéresse, ça devrait aller tout de même : le Bar à Bulles se dote aus­si d’une pro­gram­ma­tion pro­pre cet été, avec des pre­mières par­ties gra­tu­ites les ven­dre­di et same­di à par­tir de 20 heures, pour un line-up con­stru­it en lien avec le reste de la pro­gram­ma­tion du club. Car quand cette pre­mière par­tie sera finie, direc­tion la Chauf­ferie, à par­tir de minu­it, qui prend à sa charge toute l’af­fiche club­bing de ces dix week-ends d’été. On y crois­era le pro­duc­teur Error­smith dès le same­di 23 juin, mais aus­si une soirée open­ing du Mac­ki Music Fes­ti­val (le rendez-vous de la fin du mois de juin par Crac­ki Records et la Mamie’s) le 29, Clara 3000 le lende­main, une fies­ta We Are The 90’s le 7 juil­let, Puzupuzu le 13, ou Le Motel, le pro­duc­teur de Roméo Elvis, dans le cadre d’une soirée Hotel Radio Paris le 31 août. Bref, que ce soit pour grig­not­er des tapas au Bar à Bulles, regarder les étoiles sur le Toit devant un film ou aller danser aux milieux des champignons sculp­tés de la Chauf­ferie, il y aura de quoi faire à la Machine du Moulin Rouge cet été, entre musique de bon goût et ambiance à la cool. Parce qu’après tout, tout est dans le titre de leur sai­son esti­vale : Good Music For Good Peo­ple.

Pour retrou­ver la pro­gram­ma­tion détail­lée de cet été à la Machine, c’est par ici.

(Vis­ité 641 fois)