extrait de la pochette de Closed Combined

CLOSE COMBINED : au coeur des lives de Richie Hawtin

Après s’être pro­duit aux qua­tre coins du monde, Richie Hawtin — en couv’ de Tsu­gi le 6 juil­let dernier — livre une rétro­spec­tive de trois lives qui ont mar­qué son année 2018. Paru sur Plus 8 Records, CLOSE COMBINED (GLASGOW, LONDON, TOKYO — Live) est une com­pi­la­tion de ses per­for­mances à Tokyo, Lon­dres et Glas­gow sous forme d’ex­péri­ence audio­vi­suelle de plus d’une heure — avec une ver­sion musi­cale en stream­ing et une ver­sion vidéo sur YouTube. Ces lives s’in­scrivent dans l’ex­péri­ence CLOSE live, au cours de laque­lle Richie Hawkin (aka Plas­tik­man) par­court le monde, offre des per­for­mances et “explore ses ten­dances”.

Je veux être aus­si trans­par­ent que pos­si­ble en ce qui con­cerne le com­ment, le quoi et le pourquoi je joue afin de met­tre l’accent sur la spon­tanéité intu­itive qui est au cœur d’une bonne per­for­mance. CLOSE COMBINED pour­suit mon explo­ration de mes pro­pres ten­dances créa­tives et invite mes fans à se rap­procher des impul­sions instinc­tives qui ani­ment ma créa­tiv­ité”, dit-il à pro­pos de l’al­bum. Cette trans­parence est présente dans la vidéo, plus par­ti­c­ulière­ment dans la mise en scène. L’écran est scindé en trois par­ties pour mon­tr­er les lives sous trois angles dif­férents : le point de vue du pub­lic, une vue du dessus de Richie Hawtin et des gros plans sur ses mains qui manip­ule les boites à rythmes et les syn­thé­tiseurs. Le spec­ta­teur au coeur de la per­for­mance, et a une vision presque omni­sciente du show.

Chaque track est aus­si authen­tique qu’en­traî­nant, et plonge davan­tage dans l’am­biance des trois clubs, de Lon­dres à Tokyo en pas­sant par Glas­gow : du Richie Hawtin pur jus. Au cours des 18 morceaux, il reprend la musique de Char­lotte de Witte, ANNA et bien d’autres. Le pro­duc­teur nous livre un mix spon­tané, à mi-chemin entre core et acid.

Pour info le prochain CLOSE live show aura lieu à Ams­ter­dam le 16 octo­bre — à l’oc­ca­sion du prochain Ams­ter­dam Dance Event. Mais Richie Hawtin n’a pas fini son tour du monde : d’i­ci la fin de l’an­née 2019 il se pro­duira à Tel Aviv, Chica­go, Ams­ter­dam, Abu Dhabi, et fêtera le nou­v­el an à Berlin, cap­i­tale européenne de la tech­no.

Track­list de CLOSE COMBINED (GLASGOW, LONDON, TOKYOLIVE)

1. Ros­per, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Arti­fi­cial Tech­nol­o­gy)
2. Eme Kul­h­nek, DJ Emer­son, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Rolling Explic­it­ly)
3. Kaiserdis­co, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Acid Trip)
4. Cortechs, Men­tal Res­o­nance, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Core Res­o­nance)
5. Men­tal Res­o­nance, Edit Select, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Anten­nae Select)
6. Edit Select, Rocky Miller, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Dis­en­gaged Acid)
7. Cam Deas, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Spon­ta­neous Exer­cise)
8. Char­lotte de Witte, Lewis Fautzi, S.Sic, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (These Rest­less Drums)
9. Kuvo­ka, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Kar­gi Kon­tin­ued)
10. Ricar­do Gar­duno, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Heart­warm­ing Acid)
11. Dario Sora­no, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Hybrid Acid)
12. Balt­haz­ar & Jack­Rock, Dario Sora­no, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Hybrid Empire)
13. Jen Series, ANNA, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (When I’m a Freakin Acid Dream)
14. Chris­t­ian Horn­bostel, AlBird, Richie Hawtin — CLOSE com­bined (Sen­sor Acid Over­load)
15. Richie Hawtin  — CLOSE com­bined (Mov­ing For­ward)
16. Ossa di Mare — Vague State of Being
17. The Sprawl — From Wet­ware to Soft­ware
18. Richie Hawtin — First Times

(les trois derniers morceaux ne sont disponibles que sur la ver­sion vidéo)

(Vis­ité 442 fois)