Crédit photo : Léo Vidale

Closing de LaPlage de Glazart : la force des collectifs

L’été est bien­tôt fini, mais ce n’est pas une rai­son pour hibern­er. Afin de finir la sai­son en beauté, LaPlage de Glazart organ­ise un Clos­ing à la hau­teur de nos attentes le same­di 28 sep­tem­bre. À l’oc­ca­sion, le club prévoit quinze heures de fête, de 21h à 12h le dimanche. Glazart souhaite faire la part belle aux col­lec­tifs, on retrou­ve à l’af­fiche : Dure Vie, Exil, El Hey, PWFM, New­track et Vryche House“Au fil des semaines, des mois, et même des années, on a col­laboré avec un nom­bre incal­cu­la­ble de col­lec­tifs. Cer­tains ont fait leur pre­mier club chez nous. D’autres organ­isent leurs soirées à Glazart et à LaPlage depuis des années”, déclare Syl­vain Lemer­le, le pro­gram­ma­teur de LaPlage de Glazart. D’où le nom “Utopie col­lec­tive” don­né à cette soirée de Clos­ing.

Les danseurs alterneront entre tech­no indoor et house les pieds dans le sable. Si vous êtes per­dus dans cet océan de col­lec­tifs, on vous recom­mande d’aller écouter Mor­gi (New­track) en extérieur, il a joué un set ultra-groovy au Rex Club en 2016 dont on ne se lasse pas, sinon Maxye (Dure Vie), pour les influ­ences world music. À l’in­térieur, on va voir Charles Green (Exil), le rési­dent du Pat­terns à Brighton, pour sa tech­no analogique brute. Entre temps, on voguera entre le club indoor et LaPlage pour décou­vrir les autres artistes de cette soirée à ral­longe avec after pour les matin­aux. Que per­son­ne ne demande “Il est où l’after ?”, il est à Glazart.

Pour acheter vos places, ça se passe ici.

(Vis­ité 281 fois)