Robert Hood & Fumi Kuti

Variations : le festival qui réunit artistes électroniques et instrumentalistes revient pour une 4ème saison

Vari­a­tions met une fois de plus à l’hon­neur la musique con­tem­po­raine, tra­di­tion­nelle et expéri­men­tale, et sol­licite pour sa qua­trième sai­son des artistes en tout genre… C’est le 8 novem­bre prochain au siège du Groupe ADP (aéro­port Paris-Charles de Gaulle — Rois­sy) que les duos com­posés d’un instru­men­tal­iste et d’un pro­duc­teur de musique élec­tron­ique repren­dront des réper­toires clas­siques.

Chaque année depuis qua­tre ans, ce défi donne lieu à des asso­ci­a­tions auda­cieuses et des résul­tats à couper le souf­fle. De nou­velles affinités musi­cales ont per­duré après cer­taines col­lab­o­ra­tions… Fun­fact : Chloé et la joueuese de marim­ba Vas­sile­na Ser­afi­mo­va — qui avaient repris du Steve Reich lors de la pre­mière édi­tion en 2016 — ont con­tin­ué de jouer ensem­ble et ont notam­ment fait une tournée sous le nom de “Sequen­za” !

Pro­gram­ma­tion de Vari­a­tions 2019

  • Robert Hood et Femi Kuti — fils de Fela, influ­enceur de l’afrobeat — repren­dront le réper­toire du maître du funk, James Brown.
  • Super­poze et la sopra­no française Sabine Devieil­he joueront du Hilde­garde von Bin­gen, com­positrice et religieuse béné­dic­tine du XIIème siè­cle.
  • Le “baron” Dave Clarke et la vio­loniste Mathilde Marsal revis­iteront le réper­toire du com­pos­i­teur anglais Gus­tav Holst.
  • Le Chape­lier Fou et le multi-instrumentaliste Bachar Mar-Khalifé repren­dront l’oeu­vre d’Erik Satie.

Les représen­ta­tions seront dif­fusées sur France.tv courant novem­bre, et sur les antennes de France Télévi­sion en 2020. Mais le fes­ti­val Vari­a­tions est désor­mais bien plus qu’un tour­nage, c’est événe­ment dans le paysage musi­cal inter­na­tion­al !

Décou­vrez la col­lab­o­ra­tion du pro­duc­teur de musique élec­tron­ique onirique Rone et la Maîtrise de Radio France qui repren­nent le réper­toire du chef d’orchestre bri­tan­nique Ben­jamin Brit­ten…

(Vis­ité 259 fois)