Comment planifier une tournée originale : Odezenne à la demande

Après la sor­tie de son troisième album, Dol­giz­er Str.2, l’an dernier, Odezenne écume les salles de France et de Navarre. Le groupe français qui n’a pas sa langue dans sa poche a décidé d’or­gan­is­er une suite des plus orig­i­nales à sa tournée hexagonale.

Grâce à un site inter­net et Face­book, le trio a lancé Odezenne à la demande, un sys­tème de book­ing un peu spé­cial : Ce n’est plus le groupe qui donne rendez-vous à son pub­lic mais bien le pub­lic qui donne rendez-vous à son groupe. En terme d’am­biance et de rap­port, ça change tout !”, expliquent Alix et Jacques. Le principe est sim­ple : une liste de villes est soumise au pub­lic qui vote pour la venue du groupe près de chez lui. Celles qui accu­mu­lent le plus de deman­des fer­ont par­ties du pro­gramme de tournée. Cer­taines sont déjà validées comme Bor­deaux, Lille et Stras­bourg. “Les critères sont un mélange de deux indi­ca­teurs : le nom­bre de mem­bres sur le groupe Face­book affil­ié à la ville (mille, c’est bien pour Lyon mais peu pour Bor­deaux ou Paris par exem­ple) et la disponi­bil­ité des salles pen­dant la péri­ode souhaitée”, pré­cise le groupe. On est donc plutôt sur­pris de voir la cap­i­tale encore présente dans la liste des candidatures. 

Evidem­ment Odezenne en prof­ite pour ten­ter de s’ex­porter à l’é­tranger. New-York, Mon­tréal, Lon­dres et Berlin sont des choix pos­si­bles, pour le moment moins plébisc­ités qu’en France. Au total, dix-huit dates sont pro­posées mais seule­ment 70 à 80% d’en­tre elles aboutiront. Le groupe se soumet bien sûr à la demande et ne s’in­ter­dit pas d’a­jouter quelques dates à une ville où la capac­ité de la salle resterait lim­itée : “Par exem­ple, s’il y a un poten­tiel de 800 per­son­nes motivées pour nous voir à Toulouse mais qu’on a à dis­po qu’une salle de 250 sous la main, alors on colle trois dates !”, rassurent-ils. 

Leur engage­ment : “ouvrir des options sur des dates de con­certs d’Odezenne dans ma ville vers le mois de novem­bre, à moins de 25 min­utes du centre-ville et au prix d’une ving­taine d’eu­ros”. Les dates con­fir­mées sont donc le 26 octo­bre à Lille, le 27 à Stras­bourg et le 26 novem­bre à Bor­deaux. Pour l’instant. 

 

(Vis­ité 207 fois)