Concours : gagnez un exemplaire vinyle issu de la nouvelle compilation Dynamic Reflection

Joyeux anniver­saire Dynam­ic Reflec­tion ! Depuis 2008, le label hol­landais trace sa route dans le monde de la tech­no, touchant aus­si bien les ama­teurs de vinyles que les clubbeurs fidèles aux rési­dents Jeroen Search ou Deep­bass. Men­su­elle­ment il alterne entre deux types de sor­ties : une  sor­tie vinyle et dig­i­tale et une sor­tie dig­i­tale exclu­sive. Mais cette fois-ci, le nom­bre de sor­ties du mois est réé­val­ué à la hausse. Pour souf­fler ses bou­gies, la mai­son de dis­ques enfante Con­tin­u­um, une série de 5 EPs aux noms inter­stel­laires : Sonos, Mag­no Hyacinthum, Fluc­tus, Luna Fri­gus et Ter­ra Novo. L’oc­ca­sion de par­ler com­pi­la­tion, évo­lu­tion artis­tique et avenir avec son fon­da­teur, Paul Boexe.

Pourquoi avoir sor­ti 5 max­is au lieu d’une tra­di­tion­nelle compilation ?

En fait , il ne s’ag­it pas juste de 5 EPs. Nous voulions évo­quer le thème de la renais­sance. Les noms de ces EP s’in­spirent d’ex­plo­rations à tra­vers la sci­ence et le cos­mos. Pris à part, chaque EP rend hom­mage à qua­tre artistes dis­tincts qui ont inspiré et façon­né notre son de ces dix dernières années. Ensem­ble, ils sont devenus l’ar­tic­u­la­tion d’une décen­nie de tech­no. Donc, ce ne sont pas juste 5 EPs, ils sont tous con­nec­tés comme le mon­tre leurs pochettes : une fois réu­nis, les art­works  se fondent dans un panora­ma visuel épous­tou­flant et for­ment une boucle infinie. Cela fait référence au fait que ces dix dernières années, nous avons décou­vert à quel point la musique est un lan­gage uni­versel que nous par­lons tous et qui nous rassem­ble. Sur la base de cette con­nex­ion com­mune, de nom­breuses ami­tiés se sont for­mées. Les rési­dents de notre label comme Deep­bass, Ness, Jeroen Search, Ste­fan Vin­cent et le nou­veau venu Viels sont devenus la famille Dynam­ic Reflec­tion. J’ai un pro­fond respect pour ces gens, qui parta­gent la même vision, et avec lesquelles je ressens une con­nex­ion per­son­nelle, ce qui est impor­tant à mes yeux. Des gens comme Dozzy & Park­er, Mulera, Blawan ont tou­jours été une grande source d’in­spi­ra­tion pour moi. Pour moi, ce sont plus des amis que de sim­ples con­tribu­teurs. C’est pour ça que j’ai voulu les inclure dans la com­pil. C’est ma façon de leur ren­dre hom­mage et de les remerci­er d’avoir aidé le label à trou­ver sa voie. Cette série d’EP com­mé­more les orig­ines du label, son évo­lu­tion et son implantation.

Com­ment le label a‑t-il évolué ces dix dernières années com­paré au reste de la scène techno ?

Au début de Dynam­ic Reflec­tion, l’ob­jec­tif était unique­ment de pro­duire des dis­ques vinyles pour con­serv­er le son tech­no que nous aimions, à un moment où il per­dait en notoriété. C’est dur à imag­in­er main­tenant mais à cette époque, les gens nous trou­vaient idiots de démar­rer le label… Comme la tech­no a pro­gressé au fil des années, le nou­veau son s’est mis à évolué et par chance, la tech­no a de nou­veau explosé. Le son que nous voulions faire per­dur­er a évolué, devenant la tech­no d’au­jour­d’hui. Cette volon­té de préserv­er a peu à peu mué en volon­té de créer. Et c’est là qu’in­ter­vient The Nurs­ery Series, notre petit sous-label. Avec cette divi­sion, nous voulons aider de jeunes pro­duc­teurs de tal­ent à sor­tir plus facile­ment leur musique sur les plate­formes dig­i­tales. Et bien sûr, à terme, ces nou­veaux arrivants pour­ront rejoin­dre notre famille et devenir des rési­dents du label. Par exem­ple, Viels a d’abord sor­ti son EP sur The Nurs­ery Series après quoi, il a sor­ti son pre­mier EP vinyle, et main­tenant, il fait par­ti de l’aven­ture Con­tin­u­um. Et nous sommes d’ores et déjà en train de tra­vailler sur son prochain vinyle.

Peux-tu nous décrire le son de cette compilation ?

Chaque artiste impliqué dans le pro­jet Con­tin­u­um apporte une pierre à la con­struc­tion du son Dynam­ic Reflec­tion. Avec le label, nous cher­chons à trou­ver un équili­bre entre pro­fondeur et obscu­rité. Une tech­no mod­erne qui n’ou­blie pas ses racines. Cela sig­ni­fie que nous avons l’in­ten­tion de dif­fuser une musique à la fois unique et famil­ière. Nous voulons encour­ager la vari­a­tion et l’ex­plo­ration en définis­sant nos hori­zons musi­caux au tra­vers d’un large spec­tre. Nous adorons créer une tech­no qui fera réa­gir le dance­floor de dif­férentes manières.

Com­ment vois-tu l’évo­lu­tion du label dans les années à venir ?

Hon­nête­ment, il n’y a jamais eu de réel plan de car­rière der­rière le label. Ce qui a tou­jours comp­té, c’est de sor­tir de la musique qu’on aime et qu’on peut utilis­er dans nos DJ sets. De la musique pour le dance­floor. C’est ce qu’on fera tou­jours. Le but est de met­tre en avant les pro­duc­teurs vétérans et les tal­ents émer­gents pour entretenir des bases solides. Avec cet état d’e­sprit, nous espérons lancer beau­coup de nou­velles car­rières. Peut-être que nous sor­tirons une série d’EPs encore plus longue pour notre vingtième anniver­saire en 2028, avec tou­jours beau­coup d’anciens, nou­veaux amis, et des mem­bres de la famille. Si on arrive jusque là ! (rires)

Bonne nou­velle, Tsu­gi vous offre Fluc­tus, le 3ème EP de la série Con­tin­u­um, en for­mat vinyle. Retrou­vez les pro­duc­tions de Dona­to Dozzy, Mike Park­er, Abstract Divi­sion, Deep­bass, Ness, et Ben Bui­tendijk. Pour par­ticiper au con­cours, il vous suf­fit d’envoyer un joli mot à [email protected] en spé­ci­fi­ant “Con­cours Dynam­ic Reflec­tion” en objet de mail. Bonne chance à tous !

(Vis­ité 295 fois)