Cosmic Machine The Sequel

Extrait du numéro 92 de Tsu­gi (mai 2016)

Col­lec­tion­neur de sons, illus­tra­teur et DJ, Uncle O aime rap­pel­er que les orig­ines de la musique ne sont pas tou­jours là où on les attend. En 2013, un pre­mier vol­ume de Cos­mic Machine, dédié aux prémices de l’électronique française des années 60 et 70, com­pi­lait des artistes à la renom­mée iné­gale, mais tous pio­nniers d’un genre musi­cal syn­thé­tique en expan­sion. Dans ce sec­ond chapitre, Uncle O a suivi le même fil rouge en avançant dans le temps, les vingt-deux morceaux sym­bol­isant une époque de tâton­nements sonores intens­es (1971–1983), où l’utilisation des machines dans le proces­sus créatif nour­rit les diva­ga­tions des artistes. Ce Cos­mic Machine illus­tre surtout un cap phénomé­nal, le pas­sage du dis­co fêtard sev­en­ties à la glaçante new wave des années 80. Illus­tra­teurs sonores, com­pos­i­teurs de musiques de films ou artistes de var­iété, ils avaient tout com­pris, tout anticipé, de la deep house à la tech­no. Un voy­age spatio-temporel en com­pag­nie de vétérans (Richard Pin­has, Pierre Scha­ef­fer) et d’inconnus (Moon Birds, Arpadys) pour une fête avant-gardiste à souhait. (Leo Cha­bannes de Balsac)

Cos­mic Machine (Because Music) sor­ti­ra le 13 mai. 

A not­er que la release par­ty de Cos­mic Machine se tien­dra ce 14 mai à la Gaîté Lyrique, en com­pag­nie de Lind­strom, Clara 3000 et Andre Brat­ten. Toutes les infos ici

(Vis­ité 519 fois)