Coup de pouce : Zer0

Par­fois, on tombe dans nos mails ou totale­ment par hasard sur un morceau, un artiste ou un clip qui nous colle à notre chaise. Alors on en par­le, tout sim­ple­ment, comme ici avec Zer0, pro­jet jazz‐rap‐pop signé sur le label d’Agoria. Ce sont les “coups de pouce” de la rédac’.

Cer­tains coups de coeur sont immé­di­ats. Dès les pre­mières into­na­tions de voix, le pre­mier clip, le pre­mier cou­plet rap­pé, le pre­mier change­ment d’ambiance au sein d’une chan­son qui en compte mille. C’est le cas avec “Orpheus”, qui mar­que l’arrivée dans le grand bain, comme ça sans prévenir, du duo Zer0. D’un côté, Sacha Rudy, un pianiste à la voix de Damon Albarn, de l’autre, Uzzee, un MC nigéri­an. Refrains chan­tés et cou­plets rap­pés… La for­mule rap­pelle Goril­laz sur l’instrumental jazzy d’un King Krule moins tor­turé. Impa­ra­ble.

Orpheus” s’accompagne depuis peu d’un clip reprenant, en toute logique, le mythe d’Orphée — qui, après avoir retrou­vé sa fiancée dans le monde des morts, pou­vait quit­ter les enfers avec elle à la seule con­di­tion qu’il ne se retourne pas pour la regarder. Il s’agit du tout pre­mier extrait d’un EP atten­du à la ren­trée sur Sapi­ens, le label d’Ago­ria. On ne pen­sait pas dire ça dès l’arrivée des beaux jours, mais on a déjà hâte d’être en sep­tem­bre.

 

(Vis­ité 495 fois)