Skip to main content
© Captures d'écran YouTube Apple Music
27 février 2023

Damon Albarn avoue: il a créé ce tube de Gorillaz avec les presets d’un omnichord

par Corentin Fraisse

Durant une interview donnée à Apple Music, en pleine promotion pour le nouvel album de Gorillaz (Cracker Island), Damon Albarn a révélé une anecdote étonnante. Il avoue que « Clint Eastwood », l’un des titres les plus emblématiques de Gorillaz, a été composé exclusivement avec les presets d’un clavier Omnichord Suzuki. 

Le journaliste sur place n’en croit pas ses oreilles… Et pour tout vous dire, nous non plus. Pour accompagner la sortie de Cracker Island, la nouvelle galette de Gorillaz, son leader Damon Albarn est en tournée promo. Rien de plus logique finalement. Pendant une interview de 50 minutes accordée à Zane Lowe pour Apple Music, il a notamment révélé les secrets de fabrication de « Clint Eastwood », titre issu du premier album de Gorillaz (2001) et devenu quasi-légendaire depuis.

Il l’avoue sans honte au fil de la discussion : la partie piano du track, immédiatement identifiable, a été faite en utilisant un preset inclus dans un Suzuki Omnichord. C’est donc une boucle déjà intégrée au clavier quand vous l’achetez. On aurait tous pu composer « Clint Eastwood », finalement.

 

À lire aussi sur Tsugi.fr : 💿 Lazuli, shame, Taste, Gorillaz… Les projets de la semaine

 

« C’est venu comme ça ? » questionne Zane Lowe, un poil surpris. « C’est celui-là » rétorque Damon en appuyant sur un bouton de son Omnichord. Instantanément, on entend le riff de piano et la batterie de fond de « Clint Eastwood » : « c’est le preset ‘Rock One’. Et c’est l’intégralité de la chanson ». Il enchaîne même en rappant les premiers mots de la partie initialement assurée par Del : « Finally someone let me out of my cage… » Regardez vous-même la séquence ci-dessous (au tout début de la vidéo).

 

Pour retrouver Gorillaz sur scène ? Le groupe est à l’affiche de Coachella, qui aura lieu en avril prochain. Pour l’instant, aucune date européenne n’a été annoncée pour 2023. Alors il ne reste plus qu’à streamer Cracker Island, le nouvel album de Gorillaz.

 

Visited 346 times, 1 visit(s) today