Skip to main content
11 avril 2017

D’anciens membres de Fauve se reforment et lancent Autrans : un premier titre en écoute !

par Clémence Meunier

Fauve. Le collectif a été adulé, parfois détesté. En tout cas, depuis « Les Nuits fauves » ou « Blizzard » et jusqu’à l’annonce de la mort du groupe (début septembre 2015, la dernier date de cette bande d’anonymes ayant été un Bataclan complet deux semaines plus tard), jamais Fauve n’a laissé indifférent avec ses complaintes en spoken-word.

Depuis un an et demi, nada. Mais c’était sans compter sur certains membres du collectif, qui, au lendemain de la fin de Fauve, ressentaient toujours le besoin de « continuer à travailler et évoluer ensemble » : ils forment alors Autrans, un nouveau projet, électronique, « nourri par une nostalgie de la techno/house ‘mainstream’ des années 90, une fascination pour les productions hip-hop et R&B contemporaines, ainsi qu’un besoin d’écriture au premier degré », précisent-ils.

Le projet, au départ, ne devait être qu’instrumental. Sauf qu’on ne se refait pas, et petit à petit les Autrans réinjectent des mots dans leurs productions. Le résultat, « La Paix », un premier titre accompagné d’un clip, s’écoute aujourd’hui. Difficile d’y retrouver la « patte » Fauve, logique vu les nouvelles références du groupe (techno, house, mais aussi Kanye West, PNL ou Frank Ocean) mais aussi parce qu’Autrans a mis de longs mois à voir le jour, ses membres ayant eu à coeur de lui donner une identité propre. A suivre, donc !

Visited 18 times, 1 visit(s) today