Skip to main content
18 mai 2020

Dave Booth, DJ historique du Manchester de Joy Division est décédé

par Arthus Vaillant

Une figure de la scène électronique anglaise est partie. Le 17 mai dernier, l’annonce du décès du DJ de Manchester Dave Booth a provoqué une vive émotion du monde de la musique. Une série d’hommages ont été rendus pour honorer la mémoire du DJ. Peter Hook, bassiste et co-fondateur du groupe Joy Division a écrit : « Repose en paix Dave Booth. Une personne si gentille. Nous partagions un immense amour pour le Pips et la musique qui venait de là. Il était si gentil et humble. Il va me manquer ». Le Pips, club de Manchester, a marqué une grande étape dans la carrière de Joy Division, puisqu’il s’agit de leur premier concert. Le DJ qui les accompagnait pour cette première scène n’était autre que Dave Booth. Réputé pour avoir une gigantesque collections de vinyles, Dave Booth était également reconnu pour ses sets au Space Ibiza, à Hacienda et bien sûr au Pips.

Le DJ et journaliste Dave Haslam avait annoncé sa disparition dans la journée du 17 mai. « Des nouvelles bouleversantes. Le DJ Dave Booth est décédé. Une légende depuis des décennies à Manchester – du Pips au Playpen, en passant par Isadora et au-delà – et une star au Garlands à Liverpool. Sa musique et sa présence nous ont tous fait plaisir. Repose en paix », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Visited 15 times, 1 visit(s) today