© Kasia Kim-Zacharko

🔊 De l’ambient pour combattre l’anxiété ? Courtesy répond avec ce sublime EP thérapeutique

Anx­ieuse durant le pre­mier con­fine­ment de 2020, la DJ danoise Cour­tesy a trou­vé le remède à ses angoiss­es dans la com­po­si­tion musi­cale. Un an et demi plus tard, elle nous partage ses pre­mières pro­duc­tions, entre ambi­ent music et trance, qu’elle a pro­duites durant cette dif­fi­cile période.

Et si la trance ambi­ent pou­vait soign­er ou du moins soulager notre anx­iĂ©tĂ© ? Cour­tesy livre un dĂ©but de rĂ©ponse avec la sor­tie d’un sin­gle inti­t­ulĂ© “Night Jour­ney II”. Blo­quĂ©e Ă  Berlin pen­dant le pre­mier con­fine­ment, c’est touchĂ©e par l’an­goisse que l’artiste tech­no se rĂ©veil­lait Ă  4 heures du matin chaque nuit. La magie a opĂ©rĂ© lorsqu’elle posa des notes sur son syn­thé­tiseur, lui faisant oubli­er un peu ses maux et ses angoiss­es, en atten­dant la venue du jour. De cette thĂ©rapie sonore, Cour­tesy en a gardĂ© des morceaux qu’elle sor­ti­ra dans un EP le 25 mars prochain sur son label, Kulør. Le pro­jet se nomme Night Jour­neys, une rĂ©fĂ©rence Ă  la sĂ©rie de pein­tures de l’artiste amĂ©ri­caine Lee Kras­ner. Ne par­venant pas Ă  s’en­dormir seule après la mort de son mari Jack­son Pol­lock, Kras­ner peignait la nuit. Tout un symbole.

 

Ă€ lire Ă©galement
🤝 Jean-Yves Leloup : L’ambient, “une musique sereine pour des temps troublĂ©s”

 

Cour­tesy a prof­itĂ© de la sor­tie du pre­mier sin­gle de Night Jour­neys pour annon­cer le lance­ment de sa tournĂ©e le 4 mai prochain. C’est dans la salle prin­ci­pale du Berghain, Ă  Berlin qu’elle lancera son live tour avant des escales Ă  Ams­ter­dam, Copen­h­ague, Lon­dres et Barcelone.

(Vis­itĂ© 1 013 fois)