Skip to main content
8 septembre 2016

Deezer n’est plus français

par rédaction Tsugi

Deezer, lancé en 2007, était une entreprise française jusqu’à aujourd’hui. Son premier actionnaire, The Access Industries, holding détenue par le multimilliardaire Leonard Blavatnik également propriétaire de Warner Music, vient de passer actionnaire majoritaire à plus de 50% des parts avec l’accord de l’Autorité de la concurrence. 

Avec Orange qui détient toujours plus de 10% des parts, The Access Industries, fond russo-américain, a désormais la main mise sur la plateforme de streaming audio mais la décision a été prise car « l’opération n’est pas susceptible de porter atteinte à la concurrence« . Un rapprochement avec Warner Music, puisqu’issu de la même branche, est redouté mais d’après l’Autorité, « comme Warner est une petite major, son pouvoir d’action est limité et ne devrait pas causer de discrimination au bénéfice de Deezer« . Désormais, Deezer pourra peut être réaliser son projet d’entrée en bourse, avorté l’an dernier et « recruter davantage de clients, accélerer l’introduction de nouveaux produits et construire de nouvelles expériences pour les fans de musique« , selon un communiqué. Deezer était à la recherche de fonds pour conquérir de nouveaux marchés principalement dans l’espace économique européen où sa part de marché ne dépasse pas les 5%, contrairement à iTunes et Spotify qui se situent entre 40 et 50%. 

Visited 29 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply