Skip to main content
16 juillet 2020

Dérobée au Bataclan, la « Porte de Banksy » va être restituée

par Alix Odorico

Un beau cadeau de fête nationale. Ce mardi 14 juillet, l’ambassade de France en Italie a finalement opté pour la restitution de la Porte de Banksy à la France. L’œuvre du street-artiste qui rendait hommage aux victimes du Bataclan avait été dérobée en novembre 2015, puis retrouvée en Italie.

Chasse à l’œuvre. En 2019, la Porte de Banksy, que le plus célèbre des street-artistes avait peinte sur une porte de la salle de concert parisienne du Bataclan quelques années après la tuerie, avait été volée puis découvert dans une ferme non loin de Rome. Une histoire qui finit bien puisque la restitution a été décidée hier par l’ambassade de France en Italie, selon l’agence de presse italienne AGI. L’œuvre pourrait trouver refuge au siège de l’Unesco à Paris, mais l’information n’a pas encore été confirmée par l’organisme onusien.

Réalisée au pochoir et à la peinture blanche, l’œuvre qui représente une jeune fille endeuillée et tête baissée, avait été peinte sur l’une des portes de sortie de secours, là où avaient pu s’enfuir certaines personnes fuyant le massacre du Bataclan, lors du concert des Eagles of Death Metal le 13 novembre 2015.

Rappel des faits : dans la nuit du 25 au 26 janvier 2019, une poignée de malfaiteurs se rendent devant la porte du Bataclan et découpe l’œuvre à la meuleuse. Filmés par des caméras de surveillance, six suspects ont pu être identifiés, puis arrêtés fin juin entre les Alpes et les régions du Centre.

À lire également
En écoute : le nouvel EP surprise de Massive Attack

hier, le feuilleton Banksy continuait puisque l’artiste a publié sur son compte Instagram une vidéo relatant de ses dernières œuvres. On y voit par exemple un rat éternuant ou un autre ayant le museau recouvert d’un masque. Malheureusement, elles ont eu moins de chance que la célèbre porte puisqu’elles ont été effacées par des équipes de nettoyage, a indiqué la BBC.

L’identité, toujours aussi mystérieuse du street-artiste est à ce jour toujours inconnue. Malgré cela, plusieurs spéculations la renvoyaient à Robert Del Naja, membre fondateur du groupe Massive Attack, précurseur du trip-hop. Toujours est-il que Banksy a récemment revendiqué la paternité de huit œuvres sur son compte Instagram, dont la fillette de la porte du Bataclan, où encore celle d’un rat au museau masqué près du Centre Pompidou.

Voir cette publication sur Instagram

 

. . If you don’t mask – you don’t get.

Une publication partagée par Banksy (@banksy) le

 

©Banksy

©Banksy

©Banksy

©Banksy

Visited 16 times, 1 visit(s) today