Skip to main content
© Wendy Wei
20 décembre 2022

Deux DJs sur trois ne joueraient pas leurs tracks préférés pendant leurs sets

par Emma Grandjean

Après avoir interrogé 260 DJs, le site Pirate a fait une étude et dévoile son analyse : on y apprend notamment que pour 65 % d’entre eux, il y a un gros décalage entre leur style musical derrière les platines, et ce qu’ils écoutent chez eux. 

C’est à travers le Royaume-Uni que le site, studio et organisateur de soirées Pirate a mené son enquête. Après la sortie du Spotify Wrapped, le spécialiste musical d’outre-Manche Pirate a étudié les réponses apportées par quelque 260 DJs. Si la retrospective de la plateforme de streaming audio compile et dévoile nos artistes préférés, le type de musique le plus écouté et nos chansons honteuses, Spotify Wrapped a aussi servi à mettre en lumière cet étonnant sondage. 

Comment ça les DJs ne jouent pas leur style de musique pref’ ? D’après l’étude, on apprend que pour un DJ jungle, c’est Lana Del Rey qui apparaît comme son artiste favorite, un DJ house s’est vu écouter de l’afro-pop et pour un DJ techno, c’est The Who qui a envahi son Spotify Wrapped. De quoi nous rappeler que les apparences sont parfois trompeuses. 

Grâce à cette analyse, on apprend aussi comment les DJs découvrent de nouveaux tracks. Pour 75 % d’entre eux, c’est sur Soundcloud qu’ils fouillent et qu’ils trouvent leur bonheur pour leurs DJ-sets : « ils ont une section Stations qui génère une liste de morceaux en fonction de ce que vous avez écouté », déclare un des DJs étudiés.

Et si Soundcloud y est pour beaucoup dans leurs trouvailles musicales, pour 60 % des DJs, l’entourage et les amis y sont également pour quelque chose dans leur enrichissement mélodique. C’est grâce à leur proches qu’ils découvrent des nouveaux titres. Sans oublier les autres façons d’écouter de la musique : la radio, les disques et les performances live.

 

À lire aussi sur tsugi.fr :: Selon une étude, écouter de la musique altèrerait la créativité au travail

 

La majorité -63 %- a aussi déclaré que leurs goûts musicaux changeaient en fonction de leur environnement. Un DJ de bass music a ainsi affirmé à Pirate : « Je me réveille avec du shoegaze/de la dream pop tous les matins. Pendant la journée, j’écoute des disques de jazz ou de musique acoustique douce et ma station de radio locale. Le soir, j’écoute de la musique lyrique puissante ou de la musique électronique, très émotive. Dans les clubs, c’est surtout de la musique UKG et de la bassline, avec un banger hyperpop de temps en temps« .

De quoi ouvrir nos chakras et ne pas se contenter d’un style de musique au quotidien : allons écouter du Burna Boy au petit-dej, Billy Joel le midi, Nirvana au goûter et Nina Kraviz au souper.

Visited 23 times, 1 visit(s) today