Die Antwoord a sorti un nouveau single (peut-être encore plus barré que d’habitude)

On savait que les Die Antwo­ord étaient zinzins. C’est même devenu leur mar­que de fab­rique, les Sud-Africains faisant tou­jours en sorte de nous embar­quer dans leur freak-show à la sauce zef. Dans le clip de “Fat­ty Boom Boom”, Lady Gaga se fait extraire un gros cafard de ses par­ties intimes (un beau moment), dans celui de “Pit­bull Ter­ri­er” Nin­ja déguisé en chien bouffe la carotide d’un pas­sant, et on ne par­le même pas du charme tou­jours étrange de Yolan­di, large­ment mis en avant dans toutes leurs vidéos. Mais par­fois, ce sont les paroles des morceaux eux-mêmes qui met­tent joli­ment mal à l’aise. Car après le déce­vant “Banana Brain” et une polémique à pro­pos de Sui­cide Squad (Die Antwo­ord accuse le réal­isa­teur David Ayer d’avoir copié toute leur iden­tité visuelle), voilà qu’un nou­v­el extrait de leur album à venir a été dévoilé : “We Have Can­dy”, trou­blante invi­ta­tion vers le côté obscur de la Force. 

Jamais Die Antwo­ord n’avait poussé aus­si loin l’am­biance “mai­son han­tée”, y allant comme des brutes sur les codes du genre. On appréciera tout de même les belles touch­es d’hu­mour noir, à l’im­age du “par­fois je suis triste, et je me coupe (syn­onyme “me scar­i­fie” en anglais)… Une part de gâteau” de Yolan­di. Mount Nin­ja And Da Nice Time Kid sort le 16 septembre. 

(Vis­ité 231 fois)