Disquaire Day 2018 : nos 10 coups de coeur en playlist

Chaque année, c’est le même rit­uel : le Dis­quaire Day vide notre compte en banque quand vient la fin du mois d’avril. Tant pis, sans regret. Ini­tié en 2011 pour sa ver­sion française, ce rendez-vous annuel organ­isé par le Calif (Club Action des Labels Indépen­dants Français) se veut être un sou­tien aux dis­quaires indépen­dants et à l’industrie frag­ile du vinyle. On a beau se féliciter sans cesse que le “vinyle revient à la mode”, “en moins de 20 ans, près de 90% des mag­a­sins indépen­dants ont dis­paru essen­tielle­ment au prof­it de rayons de dis­ques dans les grandes sur­faces ali­men­taires, et tout cela sans que la fil­ière musi­cale dans son ensem­ble, ni les insti­tu­tions, ne s’en émeu­vent réelle­ment”, rap­pelle le Calif. “Cet état de fait a large­ment par­ticipé à la dépré­ci­a­tion et la déval­ori­sa­tion la musique enreg­istrée”. En réac­tion, le Record Store Day et son homo­logue français Dis­quaire Day appel­lent chaque année labels, artistes et dis­trib­u­teurs à par­ticiper à cette journée. Et ils jouent plutôt bien le jeu : ce same­di dédié à la galette per­met bien sou­vent de met­tre la main sur des inédits, réédi­tions inespérées, objets col­lec­tor et remix­es rares — en plus de tout un tas de con­certs et événe­ments organ­isés partout en France. On a épluché les dif­férentes références de ce cru 2018 pour con­stru­ire une playlist amuse-bouche, en atten­dant la douce date du same­di 21 avril.

Charlotte Gainsbourg — “Deadly Valentine (Soulwax Remix)”

N’y allons pas par qua­tre chemins : ce remix de “Dead­ly Valen­tine” de Char­lotte Gains­bourg par Soul­wax est excel­lent. La reprise de “Ring-A-Ring O’ Ros­es” par Sebas­t­iAn (par ailleurs pro­duc­teur de Rest, le dernier album de Char­lotte Gains­bourg duquel sont extraits ces deux titres) aus­si. Bonne nou­velle : les deux se retrou­veront au Dis­quaire Day sur un 12″ en com­pag­nie d’un remix de “Les Oxalis” par Alan Braxe. Ne le cherchez pas partout, celui-là reste encore secret… Jusqu’à demain matin sur tsugi.fr !

Air — “Sexy Boy (Etienne de Crécy & The Flower Pistols Remix)”

Encore une fournée de remix­es, un peu moins récents cette fois. Mais un trois-titres avec “Sexy Boy” de Air et ses ver­sions par Cas­sius et Eti­enne de Cré­cy, ça fait tou­jours plaisir à avoir dans un bac tri­col­ore.

Arcade Fire — “No Cars Go”

Il y a quelques mois les fans d’Arcade Fire se réjouis­saient d’enfin trou­ver en stream­ing le pre­mier EP de leur groupe préféré. C’était déjà pas mal, mais avec le Dis­quaire Day les Cana­di­ens offrent enfin cette toute pre­mière sor­tie éponyme en vinyle ! Atten­tion cela dit, il fau­dra se bat­tre pour l’avoir : le bel objet, bleu trans­par­ent, n’est édité qu’à 1000 exem­plaires à tra­vers le monde. La pochette sera évidem­ment numérotée, à l’or chaud. Classe.

I Me Mine — “Expectations (feat. General Elektriks)”

Nous sommes navrés, mais vous allez avoir ce titre et ses petits sif­fle­ments en tête pen­dant un bon petit moment. La catchy chan­son est le pre­mier sin­gle de l’album Ellip­sis de ce groupe français au nom inspiré des Bea­t­les. De la pop de très bonne fac­ture disponible ce 21 avril sur un vinyle à la pochette vernie.

Bovic & Orchestre African Fiesta Sukisa — “I Got The Feelin”

Le Dis­quaire Day c’est aus­si l’occasion de chop­er des com­pi­la­tions improb­a­bles, que l’on achète sans trop savoir sur quoi on va tomber… Et par­fois la magie opère, des titres rares sor­tent du bois, et tous vos copains se deman­dent com­ment vous pou­vez avoir des goûts aus­si stylés et défricheurs. Dans cette caté­gorie, nous nom­mons cette année Con­go Rev­o­lu­tion, com­pi­la­tion de dix titres rassem­blés par l’incontournable label lon­donien Soul Jazz Records entre jazz, funk, musique africaine et latine du Con­go.

Nakhane — “Clairvoyant”

Matthew Her­bert et Gheist se sont emparé de l’excellent “Clair­voy­ant” de Nakhane, chanteur-acteur-producteur sud-africain pétri de tal­ent. Les remix­es ne sor­tiront pas avant ce same­di, mais en atten­dant on n’a pas pu s’empêcher de vous recas­er l’original.

Oumou Sangaré — “Fadjamou (St Germain remix)”

St Ger­main, Pou­voir Mag­ique, Sam­pha… Tous ont remixé la diva mali­enne Oumou San­garé. Leurs ver­sions for­cé­ment empreintes de sonorités africaines seront rassem­blées sur un pres­sage exclusif au Dis­quaire Day.

Aaliyah — “Back & Forth (Mr Lee & R. Kelly remix)”

Envie de quelques remix­es plutôt rares (ils sont facile­ment trou­vables sur Youtube, mais la qual­ité audio n’est pas tou­jours au rendez-vous) de feu Aaliyah ? Ce sera pos­si­ble chez votre dis­quaire favori ce same­di, sur un vinyle vio­let.

The Limiñanas — “Dimanche (feat. Bertrand Belin) (Laurent Garnier remix)”

Sans tran­si­tion, voilà qu’un des morceaux les plus ten­dus de l’année s’offre un pres­sage vinyle à l’occasion du Dis­quaire Day ! Asso­ci­a­tion entre le garage de The Lim­iñanas, la gouaille de Bertrand Belin et la tech­no raide de Lau­rent Gar­nier, ce remix de “Dimanche” est imman­quable en galette.

Etienne de Crécy — “Welcome”

Com­ment oubli­er les cubes lumineux d’Eti­enne de Cré­cy sur sa tournée “Beats ‘N’ Cubes” ? Ses max­is du même nom ressor­tiront same­di dans un cof­fret anniver­saire (10 ans déjà !), avec sa fameuse pochette noire biseautée, cette fois à encre phos­pho­res­cent. Chaque box sera numérotée, dédi­cacée par Eti­enne de Cré­cy him­self et con­tien­dra un poster. Un beau cadeau !

Retrou­vez toutes les références du Dis­quaire Day ici

(Vis­ité 1 190 fois)