© DR, 73Shot, Daniel Coates

DJ Shadow, Eddy de Pretto, arøne… Les clips de la semaine !

C’est déjà bien­tôt la fin du mois d’août et on sent venir la ren­trée à grands pas. Avant de s’af­fol­er, prenons encore le temps d’une pause musi­cale qui ‑une fois de plus- affiche aus­si bien de belles images que de beaux titres. Ici, beau­coup de grands retours avec DJ Shad­ow, Eddy de Pret­to, Explo­sions in the Sky, mais aus­si des tous nou­veaux avec arøne et Fat Dog. 

 

DJ Shadow — “Ozone Scraper”

Déjà trente ans que DJ Shad­ow délivre une musique dans laque­lle il y insuf­fle ses goûts et ses valeurs. “Ozone Scraper”, extrait de son album Action Adven­ture à paraître le 27 octo­bre prochain, démarre sans préam­bule, juste avec une grosse bat­terie propul­sive. Le sen­ti­ment d’être trans­porté, d’être soulevé par des moteurs à réac­tion, c’est exacte­ment ce qu’on ressent à l’é­coute de ce titre. Le musi­cien réus­sit par­faite­ment à le retran­scrire dans le clip, qui rap­pelle un peu les west­erns spaghet­ti. Cette espèce de fuite, dans laque­lle est le per­son­nage prin­ci­pal de la vidéo, est traduite par ces boucles tout en offrant des images presque ébouriffantes.

 

Eddy de Pretto — “R+V”

Référence directe aux per­son­nages queer qui ont fait la con­struc­tion de l’artiste en tant qu’in­di­vidu, Eddy de Pret­to fait son grand retour avec le morceau “R+V”. Deux ans après son dernier album, il revient aujour­d’hui en tant qu’homme, en tant que gay, mais surtout en tant qu’artiste. Dans le clip, il exé­cute une danse, torse nu et micro en main, par­fois proche du vogu­ing. La vidéo se ter­mine sur la caméra posée au sol, avec en fond sur l’enceinte qu’il a util­isé cet été pour faire quelques hap­pen­ings sur des fes­ti­vals, les dates de sa prochaine tournée inscrites. On l’avait d’ailleurs vu en Par­cours Secret lors du fes­ti­val Nuits Secrètes.

 

Fat Dog — “Kings of the Slugs

Dans la lignée des groupes comme Cuca­ma­ras, Hal­lan ou encore Tramhaus, Fat Dog tout droit venu du sud de Lon­dres bal­ance “Kings of the Slugs”. Fruit d’une co-production entre Joe Love le front­man et James Ford, ce morceau de 7 min­utes propulse Fat Dog à tra­vers dif­férents gen­res musi­caux en cap­turant l’én­ergie folle qui car­ac­térise ses per­for­mances sur scène. La vidéo, réal­isée par Dylan Coates, voit le couron­nement de Joe Love et ouvre une fenêtre sur le monde mys­térieux et déroutant de Fat Dog. Atten­tion aux pho­to­sen­si­bles néan­moins, ça se ter­mine en bou­quet stroboscopique.

 

Explosions in the Sky — “Moving On”

Le mythique quar­tet tex­an de post-rock reprend du ser­vice et lâche un nou­veau titre clip­pé pour “Mov­ing On”. Depuis son pre­mier EP sor­ti en 2000, Explo­sions in the Sky a fait du chemin. Ici, c’est un titre tout doux et rem­pli de nos­tal­gie avec une suite d’im­ages filmées tan­tôt en 35mm, tan­tôt en noir et blanc, sorte de boîte à sou­venirs avec un titre plutôt évo­ca­teur. Et un peu de douceur pour cette fin de semaine, ça ne peut pas faire de mal.

 

Elle sor­tait en mars dernier son clip pour “Au bord de la mer”, elle revient avec une nou­velle vidéo+chanson qui par­le d’amour. “Moi j’t’aime bien tous les jours, j’t’aime bien dans les bad days” un joli mes­sage que arøne adresse, à la plage (qui est, on le rap­pelle, son exu­toire) ou à la ville. Déam­bu­lant dans la nuit, noy­ant par­fois son dés­espoir, la jeune femme tente peu à peu de se faire un nom dans le paysage du rap français. Et à raison.