DJ Varsovie dévoile l’EP “September” entre EBM, new wave et techno

Dis­co brut et vio­lent pour les fins d’été tristes” peut-on lire sur la page Face­book de DJ Varso­vie. Une provo­ca­tion ? C’est bien pos­si­ble tant la musique de l’in­téressé sem­ble éloignée de ce style. Car s’il y a bien une fil­i­a­tion avec les années 80, c’est plutôt du côté de l’élec­tro indus­triel qu’il faut aller chercher pour dis­sé­quer les sonorités de son nou­v­el EP Sep­tem­ber. D’ailleurs, avant ce maxi l’artiste a col­laboré avec d’autres ama­teurs de musique élec­tron­ique tor­turée : I Hate Mod­els et Blind Delon en tête.

Le disque s’ou­vre sur “Leav­ing Earth” où des sam­ples vocaux et des notes de piano loin­taines sont explosées au marteau piqueur par la puis­sance de kick tech­no. Suit “Sep­tem­ber”, qui renoue avec ses précé­dentes pro­duc­tions en sur­volant l’EBM et la new wave. Enfin, le quasi-house “In My Dreams” con­clu­ra la trilo­gie dans une transe roman­tique et hal­lu­cinée. La deux­ième par­tie du maxi est quant à elle con­sacrée au remix­es. La Française Anetha ouvre le bal avec sa ré-interprétation de “Sep­tem­ber”. Elle est talon­née par deux ver­sions de “Leav­ing Earth”: l’une acid-house du duo Min­i­mum Syn­di­cate et l’autre, bleep tech­no, de Stephanie Sykes. Les fins d’été tristes empiè­tent déjà sur le print­emps.

(Vis­ité 316 fois)