extrait de la pochette de la compilation "Du son pour Steve - Violences Policières"

Du son pour Steve — Violences policières” : 50 artistes participent à une compilation en hommage à Steve Caniço

Du son pour Steve — Vio­lences poli­cières, c’est le nom de la com­pi­la­tion en qua­tre volets réal­isée en hom­mage aux vic­times de vio­lences poli­cières. Cinquante artistes ont créé et don­né un morceau pour le pro­jet réal­isé en hom­mage à Steve Caniço, mort à 24 ans suite à une inter­ven­tion vio­lente des forces de l’or­dre lors de la dernière fête de la musique. La com­pi­la­tion est gérée par Le Crabe, artiste et mem­bre de l’as­so­ci­a­tion nan­taise Sweat­Lodge qui défend les cul­tures sound sys­tems et les arts forains.

L’ob­jec­tif de cette com­pi­la­tion en qua­tre volets est de réclamer jus­tice pour Steve, mais aus­si pour toutes les autres per­son­nes qui ont subi des vio­lences poli­cières : Zineb Redouane tuée à Mar­seille, Aboubacar Fofana tué au Breil à Nantes, Adama Tra­oré tué à Beaumont-sur-Oise, Rémi Fraisse tué à Sivens…

Un pre­mier vol­ume de 18 titres et un autre de 14 morceaux on déjà été dévoilés ce mois-ci. Les deux suiv­ants sont encore à paraître. L’achat de ces com­pi­la­tions per­met de soutenir les col­lec­tifs qui se bat­tent con­tre les vio­lences poli­cières. En effet il est pos­si­ble de don­ner à par­tir d’un euro en achetant la com­pi­la­tion sur Band­camp. Une mul­ti­tude d’artistes a par­ticipé à ces créa­tions pour faire val­oir la cause et point­er du doigt l’in­jus­tice aus­si bien des affaires qui ont fait polémique que de celles qui ont été tues. Comme écrit dans la descrip­tion Band­camp du vol­ume 1 de la com­pi­la­tion : “On compte les morts, on ne compte plus les mutilés, les éborgnés…”.

Décou­vrez les deux pre­miers vol­umes de la com­pi­la­tion “Du son pour Steve”.

 

(Vis­ité 590 fois)