Skip to main content
Laurent Garnier au festival Pias Nites en 2012 / ©Kmeron
5 octobre 2020

Écouter : 21 tracks que Laurent Garnier aurait aimé nous faire découvrir sur un dancefloor

par Léonie Ruellan

Légende de la musique électronique française qu’on ne présente plus, Laurent Garnier a sélectionné 21 titres pour signer Dance Weapons, la nouvelle playlist d’Underscope, le jeune projet qui veut fédérer et aider la scène underground française.

On vous parlait d’Underscope à son lancement le 15 septembre dernier : créé par Brice Coudert, ancien directeur artistique de Concrete et Dehors Brut, Underscope entend aider les artistes émergents en devenant le premier réseau d’édition et de distribution, et plus largement de soutien, dédié à la scène électronique underground.

 

À lire également
Le projet Underscope veut aider les artistes émergents à enfin vivre de leur musique

 

Mais Underscope se veut aussi « média d’un nouveau genre », c’est-à-dire curateur de musique électronique via les plateformes de streaming. Et c’est ce qu’ils font, en invitant des figures de l’électronique à sélectionner des titres pour créer leurs playlists. Après la DJ et productrice Anetha, c’est au tour de Laurent Garnier de nous présenter les tracks de son choix.

« Voici 21 morceaux que j’aurais aimé vous faire découvrir sur un dancefloor ces six derniers mois » confie le producteur. Entre house, bass music et jungle, mais aussi rap et jazz, Laurent Garnier présente une sélection pour le moins variée, avec des artistes comme Bicep, Calibre, Illektré, Dennis Quin, Scan7, Sully, les rappeurs Comethazine et Luv Resval en featuring avec Freeze Corleone, ou encore JK Group, un jeune groupe australien de nu-jazz (entre jazz et électro). Une playlist qui s’adapte à toutes les situations.

Visited 171 times, 1 visit(s) today