Edwin Birdsong, musicien de funk samplé par Daft Punk, De La Soul et Snoop Dogg, est décédé

Le clav­iériste améri­cain Edwin Bird­song est décédé ce lun­di 21 jan­vi­er à l’âge de 77 ans. Né à Los Ange­les en 1941, il intè­gre d’abord la Man­hat­tan School of Music puis la Juil­lard School. Sa car­rière de musi­cien con­naî­tra un suc­cès d’es­time pen­dant les années 70 et 80, durant lesquelles il sor­ti­ra cinq albums solo de funk, jazz et dis­co sur les labels Poly­dor, Bam-Boo, Philadel­phia Inter­na­tion­al et Sal­soul. Il en prof­it­era pour tra­vailler aux côtés de Ste­vie Won­der et pour copro­duire trois albums de Roy Ayers. Il est notam­ment crédité sur les titres“Run­ning Away” et “Freaky Deaky”.

Edwin Bird­song était indi­recte­ment con­nu du grand pub­lic, à tra­vers les repris­es et les réu­til­i­sa­tions de ses morceaux. Véri­ta­ble mine d’or d’in­spi­ra­tion, sa discogra­phie a flat­té l’or­eille de nom­breux pro­duc­teurs au fil des années. À com­mencer par les Daft Punk, qui sam­plent “Cola Bot­tle Baby” en 2001 sur leur sin­gle “Hard­er Bet­ter Faster Stronger”. D’autres artistes de renom­mée inter­na­tionale comme De la Soul, Gang Starr et Snoop Dogg s’empareront de sa chan­son “Rap­per Dap­per Snap­per” sor­tie en 1980, pour leurs titres respec­tifs “Me Myself and I”, “Skills” et “Lodi Didi”. De bonnes portes d’en­trée pour s’ou­vrir à l’œu­vre du musicien.

 

(Vis­ité 1 274 fois)