Skip to main content
24 juin 2019

Electric Castle : Nils Frahm, Rone et The Black Madonna dans un château en Transylvanie

par Elie Chanteclair

Pendant cinq jours, devenez comte ou comtesse. C’est l’impression que cherche à donner le festival Electric Castle : une expérience immersive dans le cadre architectural unique d’un édifice médiéval, sans oublier les paysages à couper le souffle qui l’entourent. Situé en Roumanie dans la région de Transylvanie, le château Bánffy de Bonțida est animé, le temps d’une semaine de juillet, par une programmation éclectique contenant quelques pépites électroniques. Pour sa septième édition du , on retrouvera notamment les productions colorées de Nils Frahm, Rone ou Christian Löffler, la folle énergie de The Black Madonna, l’efficacité du grand Boys Noize, les frenchies Polo & Pan ou encore le rap baltique et déjanté de Tommy Cash. Et ce n’est qu’une modeste sélection : les talentueux artistes électro (et pas seulement) se bousculent dans un joyeux mélange brassant mainstream et underground, décors pittoresques et technologies avancées au sein d’un lieu dépaysant et chargé d’histoire. En route vers l’Est.

Pour plus d’infos sur le festival et accéder à la billetterie, ça se passe juste ici ! Et pour patienter, on se refait l’aftermovie 2018 :

Visited 10 times, 1 visit(s) today