Skip to main content
Crédit : PE Testard
24 juin 2019

Exclu : David Sztanke (ex Tahiti Boy) nous emmène en Inde avec « Rungis Delta »

par Lolita Mang

De Roissy à Pondichéry, il n’y a qu’un album. Et il fallait bien David Sztanke pour l’imaginer. Anciennement leader de Tahiti Boy and The Palmtree Family, le musicien a décidé de sauter dans le grand bain, celui de la carrière en solo. Certes, il n’en est pas à son coup d’essai. Parallèlement à son groupe, il produit pour de nombreux artistes dont Sébastien Tellier, Woodkid ou encore Hollysiz. Mais surtout, s’il ne fallait retenir qu’un seul des talents de David Sztanke, c’est sans aucun doute celui de compositeur de musique de films. Largement inspiré par Michel Legrand ou Ennio Morricone, c’est bien lui qui se cache derrière les bandes-originales de Wrong, Wrong Cops ou encore Au Poste! (réalisés par Quentin Dupieux). Alors quand son premier album solo est annoncé pour le 11 octobre prochain, inutile de préciser qu’il sera cinématographique, ou bien ne sera pas.

Outre ses obsessions pour les grands compositeurs contemporains, David Sztanke nourrit également une passion pour les aventures de Tintin, avec une préférence pour Le Temple du Soleil (1949). Mais attention : ce n’est pas au Pérou que naît Air India. Le premier album du musicien est un voyage initiatique vers Chennai, Pondichéry ou Madurai. Et pour se préparer, Tsugi vous propose aujourd’hui d’en découvrir un extrait en exclusivité : « Rungis Delta ». Deuxième titre du disque, long de huit minutes, il marque le début de l’épopée : « L’heure du départ se précise / Quand je dépasse Rungis Delta / Et l’équipage qui s’organise / Me convoque terminal A« . Un morceau comme une envolée lyrique, entre ses percussions effrénées et son synthé très seventies. Plongeon direct dans un vol de la Pan Am Airlines en direction de Bollywood. Embarquement prévu pour la rentrée.

Visited 81 times, 1 visit(s) today