Skip to main content
22 juin 2018

Elisabeth Moss en détresse dans « On The Nature Of Daylight » de Max Richter

par Simon Brazeilles

Elisabeth Moss plus démunie que jamais. Le musicien et compositeur Max Richter vient de dévoiler le clip de son vieux morceau « On The Nature Of Daylight ». Ce court-métrage de six minutes intervient à l’occasion du quinzième anniversaire de la composition de The Blue Notebooks, deuxième album de l’Allemand. Son label Deutsche Grammophon en a sorti une réédition le 11 mai dernier, incluant deux titres inédits et deux remixes.

Dans la vidéo, on peut voir l’actrice Elisabeth Moss, récemment primée d’un Golden Globe et d’un Emmy Award de la « meilleure actrice principale » pour la série The Handmaid’s Tale, qui se décrit d’ailleurs comme une fan de Max Richter. Stoïque au départ de son voyage à pied dans la ville, elle évolue petit à petit vers un état de désespoir, menant à une scène finale poignante.

Alors que la guerre d’Irak éclate en 2003, Max Richter écrit ce morceau et le décrit comme « une méditation sur la violence et ses répercussions, inspirée à la fois par la guerre en Irak et [ses] propres expériences. »

Que l’on aime ou déteste l’actrice, l’empathie ressentie à travers sa performance retranscrit parfaitement l’émotion de la mélodie. Après les magnifiques bandes originales de The Leftovers et Black Mirror, le musicien pourrait très bien composer celle de The Handmaid’s Tale

Visited 198 times, 1 visit(s) today