Skip to main content
© Tsugi Radio
16 novembre 2023

« L’écriture, ça a été très salvateur pour moi » : Eloi en interview sur Tsugi Radio

par Sasha Abgral

Tout récemment, Eloi est apparue sur les ondes de Tsugi Radio afin de discuter de son tout premier album Dernier Orage, de ce qui l’a motivé à entrer dans une nouvelle ère rock, et sur ses influences. C’était dans le cadre de l’émission Place des Fêtes, animée par notre cher Antoine Dabrowski.

« C’est pas un album concept. » Il y a peu, Eloi a sorti son tout premier album Dernier Orage, un disque électronique et pop-hyperpop teinté de rock. Un virage très marqué, mais pourtant logique pour l’artiste de 25 ans qui, depuis une année seulement, est devenue une référence française sur le terrain de l’hyperpop. Après les EPs Acedia et Pyrale, son album garde les rythmes rapides, traduits comme de vraies envies d’excursions rebelles, où se posent instinctivement les récits d’une adolescence et postadolescence mouvementées. Son premier boom, c’est celui de « jtm de ouf« , reprise tendance emo du titre de Wejdene. Ici, un nouveau disque qui reste surprenant mais « pas bizarre », et qui voit surtout l’artiste parisienne changer de registre par rapport au rap, qui n’a jamais été loin d’elle : « il y avait un côté moins cadré, moins verni, au moment où je le faisais. » De quoi créer du débat, même au sein de notre rédaction, qui avait été dans l’obligation de régler ça à coup de ‘Fight Club’ dans le Tsugi 163 (P. 78).

 

À voir aussi : Róisín Murphy, Romy, Fred Again.. héros de la rentrée ? Le Tsugi 163 est dispo 🗞️

 

Darkwave, synthware, digicore… Lors de cet entretien, Eloi parle de ses influences de son, celles qui ont construit sa propre musique. La saturation qui se dégage de Dernier Orage vient rendre hommage à ces genres : « il y a des choses qui doivent sonner aussi fort que les émotions que j’essaye de sortir. » Mais, si seulement il s’agissait uniquement de son… En réalité, Eloi a beaucoup misé sur l’écriture lors de l’élaboration de son oeuvre : « L’écriture, ça à été très salvateur pour moi« . Comme une pulsion enfouie au plus profond d’elle, c’est à travers la musique que l’artiste a pu trouver les mots sur l’expression de sa personnalité. Une personnalité façonnée par des artistes comme Sexy Sushi, Police des Moeurs, Alex G et Superbus. En plus, elle passe quelques-uns de leurs morceaux lors de l’émission, alors on vous laisse en profiter !

Visited 95 times, 1 visit(s) today