Skip to main content
14 septembre 2020

En Angleterre, il est possible de passer son brevet des collèges spécialisé dans le Djing

par Alix Odorico

Les jeunes Anglais peuvent désormais effectuer un parcours entièrement consacré à l’apprentissage du DJing dans le cadre de leur GCSE, l’équivalent du brevet des collèges en France.

En Angleterre, l’apprentissage du DJing est pris très au sérieux. Les professeurs de musique Austen Smart et Scott Smart s’associent au London College of Music Examiners pour créer FutureDJs, un parcours spécialement dédié au DJing dans le cadre du GCSE musique. Une évolution depuis 2018 puisque auparavant, le Djing était uniquement reconnu comme une spécialité dans l’obtention du diplôme.

Décomposé en trois niveaux, le parcours s’oriente sur l’apprentissage de la maîtrise du scratch et du beat juggling avant de s’attaquer à la créativité des jeunes DJs en herbe et au perfectionnement de leur oreille musicale. Le dernier échelon passe sur un niveau d’exigence supérieur avec la production de tracks et le « développement d’un style personnel », selon l’intitulé de la formation.

L’objectif de ce parcours est d’apporter plus de diversité et d’ouverture d’esprit aux étudiants. Un credo que partage Simon Glenister, PDG de Noise Solution (organisme proposant du mentorat musical pour adolescents en difficulté) lors d’une interview pour le Guardian : « L’éducation musicale doit être plus inclusive. Parmi les 800 jeunes avec qui nous avons travaillé ces dernières années, aucun d’entre eux n’a choisi, quand ils avaient le choix, de travailler sur de la musique classique occidentale. Nous devrions faire tout notre possible pour donner aux gens l’envie d’apprendre ».

Une preuve que l’Angleterre semble bien en avance sur les questions de diversification des apprentissages, notamment sur la place accordée à la musique électronique.

Visited 28 times, 1 visit(s) today