En écoute : Arctic Monkeys dévoile l’inédit “Anyways”

Et si Alex Turn­er se muait défini­tive­ment en croon­er? Arc­tic Mon­keys pub­li­ait en mai dernier son album Tran­quil­i­ty Base Hotel And Casi­no, rem­pli d’orchestrations class­es à l’ambiance lan­goureuse. Le groupe de Sheffield dévoile désor­mais “Any­ways”, un inédit tiré de la face B de la ver­sion vinyle de son six­ième long‐format, qui sort aujourd’hui chez Domi­no Record. La chan­son s’inscrit dans la digne lignée du dernier album, sur une pop lounge, bien loin de la fougue de Favorite Worst Night­mare (2007) ou des riffs mus­clés de AM (2013).

What a place for both the oppo­site sides of my dou­ble life to final­ly col­lide”. Sur un slow min­i­mal­iste et vaporeux, basse claire et bat­terie fuyante, Alex Turn­er joue du charme de sa voix pour par­ler des sujets qu’il affec­tionne tout par­ti­c­ulière­ment : la séduc­tion et les mul­ti­ples per­son­nal­ités qui logent dans sa tête sans pay­er de loy­er. Serait‐ce une nou­veau départ qui annonce une réédi­tion d’album, ou sim­ple­ment un clap de fin pour Tran­quil­i­ty Base Hotel And Casi­no?

Arc­tic Mon­keys n’a pas encore annon­cé de nou­veaux con­certs en France, ni même en Europe. Pour vous con­sol­er, (re-)découvrez le doc­u­men­taire War Speed Chic sor­ti en octo­bre, qui s’installe dans les couliss­es de la créa­tion du dernier album et explique l’évolution musi­cale du groupe.

 

(Vis­ité 274 fois)