Skip to main content
30 novembre 2018

En écoute : Arctic Monkeys dévoile l’inédit « Anyways »

par Corentin Fraisse

Et si Alex Turner se muait définitivement en crooner? Arctic Monkeys publiait en mai dernier son album Tranquility Base Hotel And Casino, rempli d’orchestrations classes à l’ambiance langoureuse. Le groupe de Sheffield dévoile désormais « Anyways », un inédit tiré de la face B de la version vinyle de son sixième long-format, qui sort aujourd’hui chez Domino Record. La chanson s’inscrit dans la digne lignée du dernier album, sur une pop lounge, bien loin de la fougue de Favorite Worst Nightmare (2007) ou des riffs musclés de AM (2013).

« What a place for both the opposite sides of my double life to finally collide« . Sur un slow minimaliste et vaporeux, basse claire et batterie fuyante, Alex Turner joue du charme de sa voix pour parler des sujets qu’il affectionne tout particulièrement : la séduction et les multiples personnalités qui logent dans sa tête sans payer de loyer. Serait-ce une nouveau départ qui annonce une réédition d’album, ou simplement un clap de fin pour Tranquility Base Hotel And Casino?

Arctic Monkeys n’a pas encore annoncé de nouveaux concerts en France, ni même en Europe. Pour vous consoler, (re-)découvrez le documentaire War Speed Chic sorti en octobre, qui s’installe dans les coulisses de la création du dernier album et explique l’évolution musicale du groupe.

 

Visited 28 times, 1 visit(s) today