Pour ses cinq ans, le label Nowadays sort une compilation pleine d’exclus

On vous en par­lait le mois dernier, le label Nowa­days fête aujourd’hui ses cinq ans. Pour souf­fler ses bou­gies cor­recte­ment, le label porté par oOgo et Chom­sky de La Fine Équipe a vu les choses en grand. Deux com­pi­la­tions qui n’en font qu’une, avec treize morceaux ambas­sadeurs de l’identité du label, mais aus­si et surtout douze titres inédits.

Côté par­tic­i­pants, on ne change pas une équipe qui gagne. 100% des artistes ont déjà sor­ti des morceaux sur Nowa­days. On retrou­ve évidem­ment La Fine Équipe sur le morceau ouvrant le recueil, “5th sea­son”, invi­ta­tion à la nos­tal­gie de l’été ini­tiée par des nappes de syn­thés fausse­ment mélan­col­iques et quelques sam­ples vocaux sac­cadés. Robert Robert apporte sa pierre à l’édifice avec “Okay Alright Okay”, un morceau de boom‐bap élec­tron­ique entê­tant qui sonne très west‐coast. Pour ceux qui regar­dent encore la télé en 2018, le “Mana” de Fakear vous rap­pellera sans doute les pub­lic­ités pour les gels douch­es Ushuaïa. Habile créa­tion d’atmosphère qui nous trans­porte bien loin de la gri­saille hiver­nale. Jumo présente ensuite “Tout Ira Bien”, un morceau de piano‐techno qui n’est pas sans rap­pel­er Fab­rizio Rat. Enfin, le “Geste Pro­pre” de La Fine Équipe nous rap­pelle qu’on a beau­coup aimé l’album Tetra de C2C, en 2012. On ne va pas énumér­er et détailler la total­ité des morceaux, mais au moins citer Skence, qui clôt ce pre­mier disque avec “The Speech”, un morceau inquié­tant dif­fi­cile à caté­goris­er, mais qui mérite qu’on s’en fasse sa pro­pre idée.

Une série de nou­veaux titres en accord avec la direc­tion prise par le label au cours de ces cinq années, qui ne le trahissent pas et parvi­en­nent même (par­fois) à le mod­erniser. Si l’on retrou­ve l’énergie solaire qui fait l’identité de Nowa­days dans la plu­part des morceaux, cer­tains titres nuan­cent le tableau par des tex­tures et atmo­sphères moins col­orées, plus intro­spec­tives, aux sonorités plus mûres. Un bel assem­blage de douze et treize enreg­istrements plaisants.

Les treize nou­veaux morceaux sont les pre­miers de la playlist, en écoute ci‐dessous :

Et pour ceux qui sont plutôt Spo­ti­fy :

(Vis­ité 212 fois)