Crédit : Evelyn Bencicova via Conspirators Berlin

En écoute : la troisième compilation “Dekmantel Selectors” est signée Marcel Dettmann

Après MCDE et Young Mar­co, c’est le mon­u­ment de la tech­no alle­mande Mar­cel Dettmann qui s’est occupé de la troisième com­pi­la­tion Dek­man­tel Selec­tors. L’oc­ca­sion de décou­vrir les groupes qui ont influ­encé l’un des rési­dents du mythique club berli­nois Berghain, bien avant que la tech­no ne devi­enne l’ob­jet d’é­tude prin­ci­pal de l’artiste.

Après avoir fouil­lé dans ses nom­breux bacs à vinyles, Mar­cel Dettmann a imag­iné cette com­pi­la­tion “pre-techno” qui regroupe des morceaux ayant mar­qué le pro­duc­teur. “C’est la musique de mon enfance […] bien avant que je ne devi­enne DJ” explique l’in­téressé. “C’é­tait une excel­lente occa­sion de me rep­longer dans mon back­ground musi­cal” ajoute-t-il. Elec­tron­ic Body Music, new wave ou encore post-punk, voilà ce qu’é­coutait Mar­cel Dettmann dans son enfance.

Seuls sept des dix titres sont disponibles à l’é­coute sur les plate­formes de stream­ing. Il manque “Back To Nature” de Fad Gad­get, “Same Old Mad­ness” de Min­istry et “Don’t Crash” de Front 242. Mon­sieur Dettmann a bon goût !

Si vous êtes plutôt Spotify :