En écoute : le nouvel EP forcément housy de D’julz

Véri­ta­ble acteur de la nuit parisi­enne depuis 20 ans avec sa rési­dence Bass Cul­ture au Rex (on vous en par­lait ici), D’julz revient aujourd’hui avec un nou­v­el EP sur Rob­soul Record­ings, le label du déjan­té Phil Weeks fondé en 2000. Pour cette 175ème sor­tie (oui, c’est une affaire qui roule), le pro­duc­teur et DJ parisien revient avec ce trois titres inti­t­ulé Foxxy, par­fait pour abor­der sere­ine­ment le week-end.

Des­tiné au club­bing, cet EP tout en pro­gres­sion risque de réson­ner dans de nom­breux sets d’artistes comme Seth Trox­ler ou Apol­lo­nia. C’est groovy, acces­si­ble et ter­ri­ble­ment entraî­nant. Si l’on devait n’en choisir qu’un, on pencherait pour le morceau “Big Kid”, véri­ta­ble casseur de dance­floor.

(Vis­ité 316 fois)